• 807
    observations

  • 134
    communes

  • 15
    sources

  • Première observation
    1902

  • Dernière observation
    2022

Aillières-Beauvoir - Alençon - Ambrières-les-Vallées - Ancinnes - Argentan - Assé-le-Boisne - Athis-Val de Rouvre - Aunay-les-Bois - Avrilly - Bagnoles de l'Orne Normandie - Bais - Barenton - Beauvain - Boischampré - Boitron - Boulay-les-Ifs - Bursard - Carrouges - Ceaucé - Chahains - Champfrémont - Champsecret - Chenay - Colombiers - Coulonges-sur-Sarthe - Crissé - Cuissai - Domfront en Poiraie - Dompierre - Douillet - Écouves - Essay - Évron - Francheville - Gandelain - Ger - Hauterive - Héloup - Joué-du-Bois - Juvigny Val d'Andaine - La Bellière - La Chapelle-près-Sées - La Chaux - La Coulonche - La Ferrière-aux-Étangs - La Ferrière-Béchet - La Ferrière-Bochard - La Ferté Macé - Lalacelle - La Lande-de-Goult - Laleu - La Motte-Fouquet - La Pallu - Larré - Lassay-les-Châteaux - Le Bouillon - Le Cercueil - Le Champ-de-la-Pierre - Le Grez - Le Housseau-Brétignolles - Le Mêle-sur-Sarthe - Le Ménil-Broût - Le Ménil-Scelleur - Les Monts d'Andaine - Les Ventes-de-Bourse - Lignières-Orgères - Lonlay-l'Abbaye - L'Orée-d'Écouves - Louzes - Magny-le-Désert - Mamers - Mantilly - Marchemaisons - Méhoudin - Ménil-Erreux - Mieuxcé - Mont-Saint-Jean - Mortrée - Neauphe-sous-Essai - Neufchâtel-en-Saosnois - Neuilly-le-Bisson - Pacé - Passais Villages - Perrou - Pezé-le-Robert - Pré-en-Pail-Saint-Samson - Rânes - Rennes-en-Grenouilles - Rives d'Andaine - Rouessé-Vassé - Rouperroux - Saint-Aubin-d'Appenai - Saint-Bômer-les-Forges - Saint-Brice - Saint-Calais-du-Désert - Saint-Céneri-le-Gérei - Saint-Cyr-en-Pail - Saint-Denis-sur-Sarthon - Sainte-Marguerite-de-Carrouges - Sainte-Marie-du-Bois - Sainte-Marie-la-Robert - Saint-Georges-de-Rouelley - Saint-Georges-le-Gaultier - Saint-Gervais-du-Perron - Saint-Gilles-des-Marais - Saint-Julien-sur-Sarthe - Saint-Léger-sur-Sarthe - Saint-Léonard-des-Bois - Saint-Longis - Saint-Mars-d'Égrenne - Saint-Martin-des-Landes - Saint-Martin-l'Aiguillon - Saint-Nicolas-des-Bois - Saint-Ouen-le-Brisoult - Saint-Patrice-du-Désert - Saint-Paul-le-Gaultier - Saint-Pierre-des-Nids - Saint-Rémy-de-Sillé - Saint-Rémy-du-Val - Saint-Roch-sur-Égrenne - Saint-Sauveur-de-Carrouges - Sées - Sillé-le-Guillaume - Sougé-le-Ganelon - Tanville - Tessé-Froulay - Thub?uf - Torchamp - Villaines-la-Carelle - Villaines-la-Juhel - Villeneuve-en-Perseigne - Villepail - Vimartin-sur-Orthe - Vivoin

Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO) - Base pour l'inventaire des observations subaquatiques (BioObs) - Biotope - Conseil départemental de l'Orne - Conservatoire Botanique National de Brest (CBNB) - Conservatoire d'espaces naturels de Midi-Pyrénées (CEN MP) - DELCLOY Cédric - Habitants-bénévoles - Institut national de l'information géographique et forestière (IGN) - Muséum national d'Histoire naturelle (MNHN) - PNR Normandie-Maine - Peter Stallegger (Consultant Environnement) - SPIROUX Philipe - Tela Botanica - UMS PatriNat (OFB-CNRS-MNHN)

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Diagnose :
Herbacée vivace de 15 à 60 cm. Fleurs blanches à purpurines. L’Achillée millefeuille, est une plante assez polymorphe, de la famille des Asteracées. Ses fleurs sont très petites et regroupées en corymbe compact, à ligules plus courtes que la moitié de l’involucre. Ses fruits sont des akènes. La tige est pubescente, parfois laineuse, et possède une racine rampante. Les feuilles, pubescentes également, sont découpées finement en segments, disposés sur plusieurs plans. Les fleurs sont pollinisées par les insectes (entomogame) et les fruits dispersés par le vent (anémochore).

Détermination :
Moyennement difficile.

Espèces proches :
Confusion possible avec les autres espèces du genre Achillea possédant des fleurs blanches et des feuilles découpées. On la différenciera grâce au nombre de segments des feuilles plus important (supérieur à 30) et à son rachis sans dents.

Biologie-ethologie :
Floraison de juin à septembre.

Biogéographique et écologie :
Espèce héliophile, on la rencontre surtout dans les prairies, et de façon plus générale dans des milieux plus ou moins ouverts : pelouses, landes et forêts peu dense. L’Achillée millefeuille est très commune à l’étage collinéen et montagnard sur tout le continent Eurasien.

D'après :
Rameau, J.-C., Mansion, D. & Dumé, G. 1989. Flore forestière française. 1. Plaines et collines : guide écologique illustré. Institut pour le développement forestier, Ministère de l'agriculture et de la Forêt, Paris. 1792 pp.

Source : fiche descriptive, INPN
Non renseigné pour le moment

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Achillea alpicola (Rydb.) Rydb., 1906
Achillea arenicola A.Heller, 1904
Achillea borealis Bong., 1832
Achillea borealis subsp. arenicola (A.Heller) D.D.Keck, 1940
Achillea borealis subsp. californica (Pollard) D.D.Keck, 1940
Achillea borealis var. californica (Pollard) J.T.Howell, 1948
Achillea californica Pollard, 1899
Achillea cuspidata Wall., 1828
Achillea decipiens Vest, 1829
Achillea gigantea Pollard, 1899
Achillea haenkeana Tausch, 1821
Achillea lanulosa Nutt., 1834
Achillea lanulosa subsp. alpicola (Rydb.) D.D.Keck, 1940
Achillea lanulosa Nutt. subsp. lanulosa
Achillea lanulosa Nutt., 1834 var. lanulosa
Achillea laxiflora Pollard & Cockerell, 1902
Achillea millefolium proles ceretanica Sennen, 1916
Achillea millefolium proles monticola (Martrin-Donos) Rouy, 1903
Achillea millefolium proles setacea sensu Rouy, 1903
Achillea millefolium subsp. alpestris (Wimm. & Grab.) Gremli, 1878
Achillea millefolium subsp. atrotegula B.Boivin, 1951
Achillea millefolium subsp. borealis (Bong.) Breitung, 1957
Achillea millefolium subsp. caroli Sennen, 1929
Achillea millefolium subsp. ceretana Sennen
Achillea millefolium subsp. ceretanica (Sennen) Sennen, 1929
Achillea millefolium subsp. foliosa Sennen, 1929
Achillea millefolium subsp. lanata Arcang., 1882
Achillea millefolium subsp. lanulosa (Nutt.) Piper
Achillea millefolium L., 1753 subsp. millefolium
Achillea millefolium subsp. pallidotegula B.Boivin, 1951
Achillea millefolium subsp. pannonica (Scheele) Hayek
Achillea millefolium subsp. setacea sensu P.Fourn., 1939
Achillea millefolium subsp. strictifolia Sennen, 1929
Achillea millefolium subsp. sudetica (Opiz) Oborny, 1885
Achillea millefolium var. alpestris Wimm. & Grab., 1829
Achillea millefolium var. alpicola (Rydb.) Garrett, 1911
Achillea millefolium var. arenicola (A.Heller) Nobs, 1958
Achillea millefolium var. atrotegula B.Boivin
Achillea millefolium var. californica (Pollard) Jeps., 1925
Achillea millefolium var. fulva B.Boivin, 1951
Achillea millefolium var. gigantea (Pollard) Nobs, 1958
Achillea millefolium var. lamotteanum Rouy, 1903
Achillea millefolium var. lanata W.D.J.Koch, 1838
Achillea millefolium var. lanuginosa Gaudin, 1829
Achillea millefolium var. lanulosa (Nutt.) Piper, 1901
Achillea millefolium var. macrocephala Lange, 1861
Achillea millefolium var. maritima Jeps., 1925
Achilleamillefolium var.millefolium
Achillea millefolium var. monticola (Martrin-Donos) Nyman, 1889
Achillea millefolium var. nigrescens E.Mey., 1830
Achillea millefolium var. occidentalis DC., 1838
Achillea millefolium var. pacifica (Rydb.) G.N.Jones, 1936
Achillea millefolium var. pallidotegula B.Boivin, 1951
Achillea millefolium var. parvula B.Boivin, 1951
Achillea millefolium var. pedemontana Briq. & Cavill., 1917
Achillea millefolium var. puberula (Rydb.) Nobs, 1958
Achillea millefolium var. russeolata B.Boivin, 1951
Achillea millefolium var. sudetica (Opiz) Fiori, 1903
Achillea monticola Martrin-Donos, 1864
Achillea nabalekii Heimerl, 1925
Achillea nigrescens (E.Mey.) Rydb., 1916
Achillea occidentalis (DC.) Raf. ex Rydb., 1910
Achillea ossica K.Koch, 1851
Achillea pacifica Rydb., 1916
Achillea puberula Rydb., 1916
Achillea rosea Desf., 1829
Achillea seidlii J.Presl & C.Presl, 1819
Achillea serpentini H.J.Coste & Soulié, 1897
Achillea subalpina Greene, 1905
Achillea subhirsuta Gilib., 1782
Achillea sudetica Opiz, 1812
Achillea sylvatica Becker, 1827
Achillea tenuifolia Salisb., 1796
Achillios millefoliatus St.-Lag., 1884
Alitubus millefolium (L.) Dulac, 1867
Anthemis millefolium (L.) Schrank, 1789
Santolina millefolium (L.) Baill., 1882

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.