• 220
    observations

  • 47
    communes

  • 7
    sources

  • Première observation
    1970

  • Dernière observation
    2022
Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO) - CPIE Collines normandes - Conseil départemental de l'Orne - DELCLOY Cédric - Groupe Mammalogique Normand (GMN) - Habitants-bénévoles - PNR Normandie-Maine

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Biologie :
Le cerf élaphe est le plus grand mammifère de France métropolitaine. Il mesure environ 135 cm au garrot et pèse entre 80 et 110 kg (pour les femelles) et entre 150 et 200 kg (pour les mâles). En moyenne il vit 10 à 15 ans mais peut atteindre 25 ans. La ramure du cerf (les bois), est constituée d'os et tombe en fin d'hiver avant de repousser sous une enveloppe protectrice appelée velours. La ramure finit sa croissance en août et le velours tombe. La période de reproduction (brame) se déroule de mi-septembre à début octobre. Les naissances ont lieu au printemps.

Écologie :
En Europe, le cerf vit principalement dans les grands massifs forestiers. Dans certaines régions d’Europe du Nord il vit en milieu ouvert qui serait son habitat d'origine. Il se nourrit, entre autres, d'herbes, de feuilles et de bourgeons. En cas de trop forte densité, les cerfs peuvent impacter la régénération de la forêt par abroutissement des jeunes plants et frottement des bois. En l'absence de prédation naturelle par le loup, des plans de chasse sont prévus pour limiter les populations de cerfs en forêt.

Répartition et protection :
Le cerf élaphe est présent dans toute l’Europe, le Proche-Orient et l'Afrique du Nord. En France il se rencontre en plaine et en montagne jusqu'à 2 500 mètres. Présent dans les quatre grands massifs forestiers de Normandie-Maine, il a été choisi comme emblème du Parc.

Source : Parc Normandie-Maine
Non renseigné pour le moment

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Cervus albicus Matschie, 1907
Cervus albifrons Reichenbach, 1845
Cervus albus Desmarest, 1822
Cervus atlanticus Lönnberg, 1906
Cervus balticus Matschie, 1907
Cervus elaphus brauneri Charlemagne, 1920
Cervus elaphus carpathicus Tatarinov, 1956
Cervus elaphus elaphus Linnaeus, 1758
Cervus elaphus tauricus Fortunatov, 1925
Cervus germanicus Desmarest, 1822
Cervus hippelaphus Erxleben, 1777
Cervus hispanicus Hilzheimer, 1909
Cervus mediterraneus de Blainville, 1822
Cervus minor Wagner, 1855
Cervus montanus Botezat, 1903
Cervus neglectus Matschie, 1912
Cervus rhenanus Matschie, 1907
Cervus saxonicus Matschie, 1912
Cervus scoticus Lönnberg, 1906
Cervus typicus Lydekker, 1898
Cervus varius Fitzinger, 1874
Cervus vulgaris Botezat, 1903

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.