Carotte sauvage

Daucus carota L., 1753

Classe : Equisetopsida Ordre : Apiales Famille : Apiaceae Genre : Daucus

  • 418
    observations

  • 116
    communes

  • 14
    sources

  • Première observation
    1989

  • Dernière observation
    2022

Alençon - Ancinnes - Argentan - Assé-le-Boisne - Athis-Val de Rouvre - Aunay-les-Bois - Avrilly - Bagnoles de l'Orne Normandie - Bais - Barenton - Beauvain - Boischampré - Boitron - Boulay-les-Ifs - Bursard - Carrouges - Ceaucé - Chahains - Champfrémont - Champsecret - Colombiers - Coulonges-sur-Sarthe - Crissé - Cuissai - Domfront en Poiraie - Douillet - Écouves - Essay - Évron - Francheville - Fresnay-sur-Sarthe - Gandelain - Hauterive - Héloup - Joué-du-Bois - Juvigny Val d'Andaine - La Bellière - La Chaux - La Coulonche - La Ferrière-aux-Étangs - La Ferrière-Béchet - La Ferrière-Bochard - La Ferté Macé - Lalacelle - La Lande-de-Goult - Laleu - La Motte-Fouquet - La Pallu - Lassay-les-Châteaux - Le Bouillon - Le Cercueil - Le Grez - Le Mêle-sur-Sarthe - Le Ménil-Broût - Le Ménil-Scelleur - Les Ventes-de-Bourse - Lonlay-l'Abbaye - L'Orée-d'Écouves - Magny-le-Désert - Mamers - Mantilly - Marchemaisons - Méhoudin - Ménil-Erreux - Mieuxcé - Mont-Saint-Jean - Mortrée - Neauphe-sous-Essai - Neufchâtel-en-Saosnois - Neuilly-le-Bisson - Pacé - Passais Villages - Perrou - Pezé-le-Robert - Pré-en-Pail-Saint-Samson - Rânes - Rennes-en-Grenouilles - Rives d'Andaine - Rouessé-Vassé - Rouperroux - Saint-Aubin-d'Appenai - Saint-Bômer-les-Forges - Saint-Brice - Saint-Calais-du-Désert - Saint-Céneri-le-Gérei - Saint-Cyr-du-Bailleul - Saint-Denis-sur-Sarthon - Sainte-Marguerite-de-Carrouges - Sainte-Marie-la-Robert - Saint-Gervais-du-Perron - Saint-Gilles-des-Marais - Saint-Julien-sur-Sarthe - Saint-Léger-sur-Sarthe - Saint-Léonard-des-Bois - Saint-Mars-d'Égrenne - Saint-Martin-l'Aiguillon - Saint-Nicolas-des-Bois - Saint-Ouen-le-Brisoult - Saint-Patrice-du-Désert - Saint-Pierre-des-Nids - Saint-Rémy-de-Sillé - Saint-Rémy-du-Val - Saint-Roch-sur-Égrenne - Saint-Sauveur-de-Carrouges - Sées - Sillé-le-Guillaume - Sougé-le-Ganelon - Tanville - Tessé-Froulay - Thub?uf - Torchamp - Villaines-la-Carelle - Villaines-la-Juhel - Villeneuve-en-Perseigne - Vimartin-sur-Orthe - Vivoin

Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO) - Base pour l'inventaire des observations subaquatiques (BioObs) - Biotope - Conseil départemental de l'Orne - Conservatoire Botanique National de Brest (CBNB) - Conservatoire d'espaces naturels de Midi-Pyrénées (CEN MP) - DELCLOY Cédric - Habitants-bénévoles - Institut national de l'information géographique et forestière (IGN) - PNR Normandie-Maine - Peter Stallegger (Consultant Environnement) - SPIROUX Philipe - Tela Botanica - UMS PatriNat (OFB-CNRS-MNHN)

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Diagnose :
Herbacée annuelle ou bisannuelle de 10 cm à 2m. La carotte sauvage appartient à la famille des Apiacées, dont les inflorescences sont des ombelles de fleurs. Cette plante est très variable et l’espèce se scinde en plusieurs sous espèces et variétés cultivées. Elle est d’aspect général glabre à pubescent. Les feuilles sont très découpées en nombreux segments. Les ombelles forment un dôme (ou restent planes) blanc-rosé, et présentent souvent une fleur centrale pourpre. Elles se contractent à maturité, formant ainsi un nid caractéristique, entouré de bractées également segmentées. Enfin les fruits, des akènes de 2 à 4.2 mm, sont munis d’aiguillons. L’espèce est pollinisée par les insectes. Les akènes sont dispersés par les animaux, en se fixant sur leurs poils, plumes ou vêtements (epizoochorie).

Détermination :
Simple.

Espèces proches :
Confusion possible avec Daucus bicolor, Carotte de Brotero, taxon cependant très rare et peu connu. Un des caractères de différenciation est la taille du fruit, puisque ses akènes font entre 4 et 8 mm.

Biologie-ethologie :
Floraison d’avril à octobre.

Biogéographique et écologie :
Selon le taxon, la carotte sauvage se rencontre dans différents types d’habitats : milieux ouverts, cultivés, rudéraux, littoraux. Cette espèce est présente principalement en Europe, et partout dans le monde sous différentes formes cultivées, hybridées ou spontanées.

D’après :
Tison, J.-M., Jauzein, P. & Michaud, H. 2014. Flore de la France méditerranéenne continentale. Naturalia Publications, 2078 pp.

Source : fiche descriptive, INPN
E2.2 : Prairies de fauche de basse et moyenne altitudes

Source : Habitat(s) lié(s) au taxon - Habref (EUNIS), INPN

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Caucalis carota (L.) Huds., 1778
Caucalis daucus Crantz, 1767
Daucus aegyptiacus Hornem., 1813
Daucus agrestis Raf., 1838
Daucus blanchei Reut., 1867
Daucus ceretanus Sennen
Daucus communis Rouy & E.G.Camus, 1901
Daucus communis subsp. carota (L.) Rouy & E.G.Camus, 1901
Daucus communis subsp. gingidium (L.) Rouy & E.G.Camus, 1901
Daucus communis var. agrestis Rouy & E.G.Camus, 1901
Daucus communis var. allionii Rouy & E.G.Camus, 1901
Daucus communis var. marcidus (Timb.-Lagr.) Rouy & E.G.Camus, 1901
Daucus communis var. prostratus Rouy & E.G.Camus, 1901
Daucus communis var. timbalianus Rouy & E.G.Camus, 1901
Daucus esculentus Salisb., 1796
Daucus fernandezii Sennen
Daucus gaditanus Boiss. & Reut., 1856
Daucus gonzaloi Sennen
Daucus marcidus Timb.-Lagr., 1866
Daucus polygamus Gouan, 1773
Daucus siculus Tineo, 1817
Daucus sylvestris Mill., 1768
Daucus sylvestris Delarbre, 1800
Daucus vulgaris Lam., 1779
Tiricta daucoides Raf., 1838

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.