Criquet des pâtures

Pseudochorthippus parallelus (Zetterstedt, 1821)

Classe : Hexapoda Ordre : Orthoptera Famille : Acrididae Sous-Famille : Gomphocerinae Tribu : Gomphocerini Genre : Pseudochorthippus

  • 555
    observations

  • 82
    communes

  • 15
    sources

  • Première observation
    1977

  • Dernière observation
    2022

Alençon - Argentan - Assé-le-Boisne - Athis-Val de Rouvre - Aunay-les-Bois - Beauvain - Boischampré - Boitron - Boulay-les-Ifs - Carrouges - Ceaucé - Champsecret - Coulonges-sur-Sarthe - Crissé - Domfront en Poiraie - Dompierre - Écouves - Essay - Gandelain - Ger - Gesvres - Héloup - Joué-du-Bois - Juvigny Val d'Andaine - La Bellière - La Chapelle-près-Sées - La Chaux - La Coulonche - La Ferrière-Béchet - La Ferté Macé - La Lande-de-Goult - La Roche-Mabile - Lassay-les-Châteaux - Le Bouillon - Le Cercueil - Le Ménil-Broût - Les Monts d'Andaine - Les Ventes-de-Bourse - Lignières-Orgères - Lonlay-l'Abbaye - L'Orée-d'Écouves - Magny-le-Désert - Mantilly - Mieuxcé - Mont-Saint-Jean - Mortrée - Moulins-le-Carbonnel - Neauphe-sous-Essai - Neufchâtel-en-Saosnois - Passais Villages - Pezé-le-Robert - Pré-en-Pail-Saint-Samson - Rânes - Rives d'Andaine - Saint-Calais-du-Désert - Saint-Céneri-le-Gérei - Saint-Cyr-du-Bailleul - Saint-Denis-sur-Sarthon - Sainte-Marguerite-de-Carrouges - Saint-Georges-de-Rouelley - Saint-Georges-le-Gaultier - Saint-Gervais-du-Perron - Saint-Gilles-des-Marais - Saint-Julien-sur-Sarthe - Saint-Léger-sur-Sarthe - Saint-Léonard-des-Bois - Saint-Mars-d'Égrenne - Saint-Martin-l'Aiguillon - Saint-Nicolas-des-Bois - Saint-Ouen-le-Brisoult - Saint-Patrice-du-Désert - Saint-Paul-le-Gaultier - Saint-Pierre-des-Nids - Sées - Sillé-le-Guillaume - Tanville - Tessé-Froulay - Torchamp - Villaines-la-Carelle - Villeneuve-en-Perseigne - Villepail - Vimartin-sur-Orthe

Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO) - Biotope - Bureaux d'études & consultants - CPIE Collines normandes - CPIE Mayenne - Bas-Maine - Conseil départemental de l'Orne - Conservatoire d'espaces naturels de Midi-Pyrénées (CEN MP) - DELCLOY Cédric - GRoupe d'ETude des Invertébrés Armoricains (GRETIA) - Habitants-bénévoles - Institut national de l'information géographique et forestière (IGN) - LUTRAND Christophe - MAZURIER Marc - PNR Normandie-Maine - Peter Stallegger (Consultant Environnement)

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Taille/poids :
Longueur du corps : 13-16 mm chez le mâle ; 17-23 mm chez la femelle.

Diagnose :
Cette espèce est caractérisée par des ailes réduite. L'aile antérieure (ou tegmen chez les Orthoptères) n'atteint pas l'extrémité de l'abdomen chez le mâle, la moitié de celui-ci chez la femelle. L'aile postérieure est réduite et n'atteint pas au repos le stigma (amas de cellules rembruni situé vers l'apex du tegmen). La couleur de fond est très variable, du vert au rougeâtre en passant par le brun.

Détermination :
L'espèce est simple à reconnaître dans les milieux herbacés mésophiles à xérophiles. Elle demande un examen précis dans les prairies marécageuses et les tourbières.

Espèces proches :
L'espèce peut être confondue avec le Criquet palustre. Chez ce dernier, la longueur de l'aile postérieure atteint ou presque le stigma.

Période d’observation :
Les adultes sont observés de juin à novembre.

Biologie-éthologie :
L'espèce se nourrit de diverses Poacées. Les œufs passent l'hiver et éclosent au printemps. Le stade juvénile, qui ressemble au stade adulte, comporte une succession de mues larvaires. La mue imaginale est caractérisée par le développement des ailes et des organes reproducteurs. La femelle pond ses œufs dans le sol par petits groupes enrobés d'un mucus qui durcit à l'air libre.

Biogéographique et écologie :
Cette espèce est présente dans toute l'Europe et en Asie-Mineure. En France, cette espèce se rencontre dans de multiples milieux herbacés. Elle évite les milieux trop secs. On la rencontre jusqu'à 2 000 m d'altitude.

D'après :
Bellmann, H. & Luquet, G. 2009. Guide des sauterelles, grillons et criquets d'Europe occidentale. Les guides du naturaliste. Delachaux & Niestlé, 384 pp.

Sardet, E., Roesti, C. & Braud, Y. 2015. Cahier d'identification des Orthoptères de France, Belgique, Luxembourg et Suisse. Collection Parthénope, Biotope, Mèze, 304 pp.

Source : fiche descriptive, INPN
E1 : Pelouses sèches
E2 : Prairies mésiques
E3 : Prairies humides et prairies humides saisonnières
F4.1 : Landes humides

Source : Habitat(s) lié(s) au taxon - Habref (EUNIS), INPN

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Chorthippus caffer Ramme, 1923
Chorthippus parallelus (Zetterstedt, 1821)

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.