Cirse des champs

Cirsium arvense (L.) Scop., 1772

Classe : Equisetopsida Ordre : Asterales Famille : Asteraceae Sous-Famille : Carduoideae Tribu : Cardueae Genre : Cirsium

  • 558
    observations

  • 123
    communes

  • 12
    sources

  • Première observation
    1905

  • Dernière observation
    2022

Aillières-Beauvoir - Alençon - Ambrières-les-Vallées - Ancinnes - Argentan - Assé-le-Boisne - Athis-Val de Rouvre - Aunay-les-Bois - Bagnoles de l'Orne Normandie - Bais - Barenton - Beauvain - Boischampré - Boitron - Boulay-les-Ifs - Bursard - Carrouges - Ceaucé - Chahains - Champfrémont - Champsecret - Colombiers - Coulonges-sur-Sarthe - Crissé - Cuissai - Domfront en Poiraie - Dompierre - Douillet - Écouves - Essay - Évron - Francheville - Gandelain - Ger - Hauterive - Héloup - Joué-du-Bois - Juvigny Val d'Andaine - La Bellière - La Chapelle-près-Sées - La Chaux - La Coulonche - La Ferrière-aux-Étangs - La Ferrière-Béchet - La Ferté Macé - Lalacelle - La Lande-de-Goult - Laleu - La Motte-Fouquet - La Pallu - Larré - Lassay-les-Châteaux - Le Bouillon - Le Cercueil - Le Champ-de-la-Pierre - Le Grez - Le Housseau-Brétignolles - Le Mêle-sur-Sarthe - Le Ménil-Broût - Le Ménil-Scelleur - Les Monts d'Andaine - Les Ventes-de-Bourse - Lignières-Orgères - Lonlay-l'Abbaye - L'Orée-d'Écouves - Magny-le-Désert - Mamers - Mantilly - Marchemaisons - Méhoudin - Ménil-Erreux - Mieuxcé - Mont-Saint-Jean - Mortrée - Moulins-le-Carbonnel - Neauphe-sous-Essai - Neufchâtel-en-Saosnois - Neuilly-le-Bisson - Neuilly-le-Vendin - Pacé - Passais Villages - Pezé-le-Robert - Pré-en-Pail-Saint-Samson - Rânes - Ravigny - Rennes-en-Grenouilles - Rives d'Andaine - Rouessé-Vassé - Rouperroux - Saint-Aubin-d'Appenai - Saint-Bômer-les-Forges - Saint-Calais-du-Désert - Saint-Denis-sur-Sarthon - Sainte-Marguerite-de-Carrouges - Sainte-Marie-du-Bois - Sainte-Marie-la-Robert - Saint-Gervais-du-Perron - Saint-Gilles-des-Marais - Saint-Julien-sur-Sarthe - Saint-Léger-sur-Sarthe - Saint-Léonard-des-Bois - Saint-Longis - Saint-Mars-d'Égrenne - Saint-Martin-des-Landes - Saint-Martin-l'Aiguillon - Saint-Nicolas-des-Bois - Saint-Ouen-le-Brisoult - Saint-Patrice-du-Désert - Saint-Rémy-de-Sillé - Saint-Rémy-du-Val - Saint-Roch-sur-Égrenne - Saint-Sauveur-de-Carrouges - Sées - Sougé-le-Ganelon - Tanville - Tessé-Froulay - Thub?uf - Torchamp - Villaines-la-Carelle - Villaines-la-Juhel - Villeneuve-en-Perseigne - Villepail - Vimartin-sur-Orthe

Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO) - Base pour l'inventaire des observations subaquatiques (BioObs) - Conseil départemental de l'Orne - Conservatoire Botanique National de Brest (CBNB) - DELCLOY Cédric - Habitants-bénévoles - Institut national de l'information géographique et forestière (IGN) - PNR Normandie-Maine - Peter Stallegger (Consultant Environnement) - SPIROUX Philipe - Tela Botanica - UMS PatriNat (OFB-CNRS-MNHN)

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Diagnose :
Herbacée vivace de 30 cm à 1,2 m. Le Cirse des champs est une plante de la famille des Astéracées, formant des colonies denses à tiges stériles plus courtes (10 à 30cm), que les fertiles. Les tiges ne sont pas ailées, et sont feuillées jusqu’à l’inflorescence pour les tiges fertiles. L’involucre est subcylindrique à piriforme, glabre à folioles lancéolées et à pointes peu étalées. L’inflorescence en corymbe est composée de fleurs purpurines. Les feuilles sont épineuses, vert cendré sur la face supérieure et glabre à blanchâtre sur la face inférieure. Les fruits des Cirses (Cirsium) sont des akènes surmontés d’une aigrette à soies plumeuses, ce qui les distinguent des Chardons (Carduus). Ses fleurs sont hermaphrodites. La pollinisation est assurée par les insectes ou par autofécondation. Les akènes sont disséminés par le vent.

Détermination :
Moyennement difficile à délicate (nécessité de disséquer les fleurs).

Espèces proches :
Confusion possible avec d’autres espèces du genre Cirsium, en particulier Cirsium rivulare. Le Cirse des champs se distingue du Cirse des ruisseaux par l’absence de rosette basale de feuilles et surtout ses fleurs unisexuées sur un même capitule. Attention aussi aux confusions avec des espèces du genre Carduus, dont les akènes n’ont pas de soies plumeuses.

Biologie-ethologie :
Floraison de mai à septembre.

Biogéographique et écologie :
Espèce de prairies, cultures, friches, alluvions des cours d’eau et ourlets mésohygrophiles (clairières). Cette espèce est présente partout en Europe et en Asie.

D’après :
Tison, J.-M., Jauzein, P. & Michaud, H. 2014. Flore de la France méditerranéenne continentale. Naturalia Publications, 2078 pp.

Source : fiche descriptive, INPN
E3.4131 : Prairies atlantiques à Canche cespiteuse

Source : Habitat(s) lié(s) au taxon - Habref (EUNIS), INPN

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Breea arvensis (L.) Less., 1832
Carduus arvensis (L.) Robson, 1777
Carduus serratuloides Neck., 1768
Cephalonoplos arvensis (L.) Fourr., 1869
Cephalonoplos setosa (Willd.) Kitam., 1934
Cirsium albicans Willk., 1859
Cirsium argenteum Vest, 1829
Cirsium argunense DC., 1838
Cirsium arvense f. incanum (Beck) Gajić, 1975
Cirsium arvense subsp. incanum (S.G.Gmel.) Iljin, 1936
Cirsium arvense subsp. vestitum (Wimm. & Grab.) Petr. ex Arènes, 1954
Cirsium arvense var. alpestre Nägeli, 1840
Cirsium arvense var. argenteum Treuinf., 1875
Cirsium arvense var. argenteum Bréb., 1869
Cirsium arvense var. argenteum (Peyer ex Vest) Fiori, 1904
Cirsium arvense (L.) Scop., 1772 var. arvense
Cirsium arvense var. decurrens Wallr., 1840
Cirsium arvense var. discolor Neilr., 1850
Cirsium arvense var. ferox Hartm., 1838
Cirsium arvense var. horridum Wimm. & Grab., 1829
Cirsium arvense var. incanum (Fisch.) Ledeb., 1846
Cirsium arvense var. incanum Beck
Cirsium arvense var. integrifolium Wimm. & Grab., 1829
Cirsium arvense var. malhoi Giraudias, 1890
Cirsium arvense var. maritimum Fr., 1817
Cirsium arvense var. mite Wimm. & Grab., 1829
Cirsium arvense var. spinosissimum Neilr., 1859
Cirsium arvense var. tomentosum Becker, 1828
Cirsium arvense var. vestitum Wimm. & Grab., 1829
Cirsium benearnense Gand., 1884
Cirsium calopodum Gand., 1875
Cirsium dioicum Cass., 1823
Cirsium eliasii Sennen & Pau ex Sennen, 1908
Cirsium horridum (Wimm. & Grab.) Stankov, 1949
Cirsium hygrogenes Gand., 1875
Cirsium incanum (S.G.Gmel.) M.Bieb., 1819
Cirsium laevigatum Tausch, 1828
Cirsium lanigerum Nägeli, 1840
Cirsium serratuloides Neck.
Cirsium setosum (Willd.) M.Bieb., 1819
Cirsium stocksii Boiss., 1856
Cirsium sublaeve Gand., 1875
Cnicus arvensis (L.) G.Gaertn., B.Mey. & Scherb., 1801
Cnicus arvensis subsp. microstylon (Rchb.) Arcang., 1882
Cnicus candicans Wall., 1831
Cnicus setosus Besser, 1809
Cynara repens Stokes, 1812
Ixine arvensis (L.) Hill, 1762
Serratula arvensis L., 1753
Serratula ciliata Vahl, 1790
Serratula incana S.G.Gmel., 1774
Serratula lanata Poir., 1805
Serratula setosa Willd., 1803
Serratula spinosa Gilib., 1782

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.