Festuca L., 1753

Classe : Equisetopsida Ordre : Poales Famille : Poaceae

  • 555
    observations

  • 101
    communes

  • 11
    sources

  • Première observation
    1890

  • Dernière observation
    2022

Aillières-Beauvoir - Alençon - Ambrières-les-Vallées - Assé-le-Boisne - Aunay-les-Bois - Avrilly - Bagnoles de l'Orne Normandie - Barenton - Beauvain - Boischampré - Boulay-les-Ifs - Carrouges - Champfrémont - Champsecret - Coulonges-sur-Sarthe - Crissé - Domfront en Poiraie - Dompierre - Douillet - Écouves - Essay - Francheville - Gandelain - Ger - Hauterive - Héloup - Joué-du-Bois - Juvigny Val d'Andaine - La Bellière - La Chapelle-près-Sées - La Chaux - La Coulonche - La Ferrière-aux-Étangs - La Ferrière-Béchet - La Ferrière-Bochard - La Ferté Macé - Lalacelle - La Lande-de-Goult - Laleu - Le Bouillon - Le Cercueil - Le Champ-de-la-Pierre - Le Grez - Le Ménil-Broût - Les Monts d'Andaine - Les Ventes-de-Bourse - Lignières-Orgères - Lonlay-l'Abbaye - L'Orée-d'Écouves - Magny-le-Désert - Mamers - Mantilly - Marchemaisons - Mieuxcé - Mont-Saint-Jean - Mortain-Bocage - Moulins-le-Carbonnel - Neufchâtel-en-Saosnois - Neuilly-le-Bisson - Pacé - Passais Villages - Perrou - Pré-en-Pail-Saint-Samson - Rennes-en-Grenouilles - Rives d'Andaine - Rouessé-Vassé - Rouperroux - Saint-Brice - Saint-Calais-du-Désert - Saint-Céneri-le-Gérei - Saint-Cyr-en-Pail - Sainte-Marguerite-de-Carrouges - Sainte-Marie-du-Bois - Saint-Fraimbault - Saint-Georges-de-Rouelley - Saint-Georges-le-Gaultier - Saint-Gervais-du-Perron - Saint-Gilles-des-Marais - Saint-Julien-sur-Sarthe - Saint-Léger-sur-Sarthe - Saint-Léonard-des-Bois - Saint-Longis - Saint-Mars-d'Égrenne - Saint-Martin-des-Landes - Saint-Martin-l'Aiguillon - Saint-Nicolas-des-Bois - Saint-Ouen-le-Brisoult - Saint-Patrice-du-Désert - Saint-Paul-le-Gaultier - Saint-Pierre-des-Nids - Saint-Rémy-de-Sillé - Saint-Rémy-du-Val - Saint-Roch-sur-Égrenne - Saint-Sauveur-de-Carrouges - Sillé-le-Guillaume - Sougé-le-Ganelon - Tanville - Villaines-la-Carelle - Villeneuve-en-Perseigne - Villepail - Vimartin-sur-Orthe

Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO) - Base pour l'inventaire des observations subaquatiques (BioObs) - Conseil départemental de l'Orne - Conservatoire Botanique National de Brest (CBNB) - DELCLOY Cédric - Institut national de l'information géographique et forestière (IGN) - PNR Normandie-Maine - Peter Stallegger (Consultant Environnement) - SPIROUX Philipe - Tela Botanica - UMS PatriNat (OFB-CNRS-MNHN)

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Non renseignée pour le moment
E1.113 : Communautés herbeuses médio-européennes sur débris rocheux
E1.513 : Steppes méditerranéo-montagnardes à Festuca-Koeleria
E1.72 : Pelouses à Agrostis et Festuca
E2.1 : Pâturages permanents mésotrophes et prairies de post-pâturage
E4.34 : Pelouses acidophiles alpigènes

Source : Habitat(s) lié(s) au taxon - Habref (EUNIS), INPN

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Aucun synonyme pour ce taxon

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.