• 152
    observations

  • 66
    communes

  • 15
    sources

  • Première observation
    1905

  • Dernière observation
    2022
Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO) - Base pour l'inventaire des observations subaquatiques (BioObs) - Bureaux d'études & consultants - Conseil départemental de l'Orne - Conservatoire Botanique National de Brest (CBNB) - Conservatoire d'espaces naturels de Midi-Pyrénées (CEN MP) - DELCLOY Cédric - Habitants-bénévoles - Institut national de l'information géographique et forestière (IGN) - MAZURIER Marc - PNR Normandie-Maine - Peter Stallegger (Consultant Environnement) - SPIROUX Philipe - Tela Botanica - UMS PatriNat (OFB-CNRS-MNHN)

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Diagnose :
La Verveine officinale est une espèce de la famille des Verbénacées, herbacée, vivace, à tiges quadrangulaires, de 50 à 80 cm de hauteur. Les feuilles sont opposées, simples (bien que parfois découpées profondément en lobes dentés, surtout chez les feuilles basales) allongées linéaires. Les fleurs sont disposées en grappes d’épis. Elles possèdent un calice à cinq petits sépales soudés à leurs bases, cinq pétales soudés de couleur lilas violacé et quatre étamines. La floraison se déroule de la fin du printemps au début de l’automne. Les fruits sont des akènes réunis par quatre.

Détermination :
La Verveine officinale est facile à déterminer. Elle peut être confondue avec de nombreuses espèces de la famille des Lamiacées, mais celles-ci présentent toujours des inflorescences chez lesquelles leurs fleurs sont insérées par plusieurs au même niveau (verticille floral), alors que chez la Verveine officinale les fleurs ne sont jamais groupées par plusieurs sur l’axe de l’inflorescence.

Biogéographique et écologie :
En France métropolitaine, cette espèce est commune dans toutes les régions. Elle se rencontrera dans les milieux rudéraux, les friches, les décombres, les lisières et bords de chemins, ainsi que les prairies non entretenues.

D'après :
Coste, H. 1900-1906. Flore descriptive et illustrée de la France, de la Corse et des contrées limitrophes. Paul-Klincksieck, Paris. Réédité en trois tomes en 1998. Librairie scientifique et technique Albert Blanchard, Paris.

Source : fiche descriptive, INPN
Non renseigné pour le moment

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Verbena rumelica Velen., 1891
Verbena sororia D.Don, 1825
Verbena tenuispicata Stapf, 1885
Verbena vulgaris Bubani, 1897

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.