Laiteron rude

Sonchus asper (L.) Hill, 1769

Classe : Equisetopsida Ordre : Asterales Famille : Asteraceae Sous-Famille : Cichorioideae Tribu : Cichorieae Genre : Sonchus

  • 330
    observations

  • 109
    communes

  • 11
    sources

  • Première observation
    1905

  • Dernière observation
    2022

Alençon - Ancinnes - Argentan - Athis-Val de Rouvre - Aunay-les-Bois - Avrilly - Bagnoles de l'Orne Normandie - Bais - Beauvain - Boischampré - Boitron - Boulay-les-Ifs - Bursard - Carrouges - Ceaucé - Chahains - Champfrémont - Champsecret - Coulonges-sur-Sarthe - Cuissai - Domfront en Poiraie - Dompierre - Écouves - Essay - Évron - Francheville - Gandelain - Ger - Hauterive - Joué-du-Bois - Juvigny Val d'Andaine - La Bellière - La Chaux - La Coulonche - La Ferrière-aux-Étangs - La Ferrière-Béchet - La Ferrière-Bochard - La Ferté Macé - Lalacelle - La Lande-de-Goult - Laleu - La Motte-Fouquet - La Pallu - Larré - Le Bouillon - Le Cercueil - Le Champ-de-la-Pierre - Le Housseau-Brétignolles - Le Mêle-sur-Sarthe - Le Ménil-Broût - Le Ménil-Scelleur - Les Monts d'Andaine - Les Ventes-de-Bourse - Lignières-Orgères - Lonlay-l'Abbaye - L'Orée-d'Écouves - Magny-le-Désert - Mamers - Mantilly - Marchemaisons - Méhoudin - Ménil-Erreux - Mieuxcé - Mont-Saint-Jean - Mortrée - Moulins-le-Carbonnel - Neauphe-sous-Essai - Neufchâtel-en-Saosnois - Neuilly-le-Bisson - Pacé - Passais Villages - Perrou - Pezé-le-Robert - Pré-en-Pail-Saint-Samson - Rânes - Ravigny - Rennes-en-Grenouilles - Rives d'Andaine - Rouperroux - Saint-Aubin-d'Appenai - Saint-Bômer-les-Forges - Saint-Céneri-le-Gérei - Saint-Denis-sur-Sarthon - Sainte-Marguerite-de-Carrouges - Sainte-Marie-du-Bois - Sainte-Marie-la-Robert - Saint-Gervais-du-Perron - Saint-Gilles-des-Marais - Saint-Julien-sur-Sarthe - Saint-Léger-sur-Sarthe - Saint-Léonard-des-Bois - Saint-Longis - Saint-Mars-d'Égrenne - Saint-Martin-des-Landes - Saint-Martin-l'Aiguillon - Saint-Nicolas-des-Bois - Saint-Ouen-le-Brisoult - Saint-Patrice-du-Désert - Saint-Roch-sur-Égrenne - Saint-Sauveur-de-Carrouges - Sées - Sillé-le-Guillaume - Tanville - Tessé-Froulay - Thub?uf - Torchamp - Villaines-la-Juhel - Villeneuve-en-Perseigne - Vimartin-sur-Orthe

Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO) - Base pour l'inventaire des observations subaquatiques (BioObs) - Conseil départemental de l'Orne - Conservatoire Botanique National de Brest (CBNB) - DELCLOY Cédric - Habitants-bénévoles - Institut national de l'information géographique et forestière (IGN) - PNR Normandie-Maine - Peter Stallegger (Consultant Environnement) - SPIROUX Philipe - UMS PatriNat (OFB-CNRS-MNHN)

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Diagnose :
Plante annuelle ou bisannuelle de 15 à 150 cm assez robuste, glauque, glabre au moins dans ses parties végétatives, à racine principale développée. Feuilles oblongues, sinuées-dentées, pennatifides ou souvent indivisées et lancéolées, les caulinaires plus fortement spinuleuses, les médianes embrassant la tige par deux oreillettes larges, arrondies, contournées. Involucre étranglé vers le milieu, glabre ou à pilosité variable mais jamais densément glanduleux (quelques cils glanduleux assez fréquents sur les pédoncules). Fleurs à ligules atteignant rarement 6 mm de longueur, de couleur blanc-jaunâtre à jaune citron, plus rarement jaune d’or. Akènes périphériques mûrs, bordés d’une large marge plate rappelant une aile, à cotes lisses ou faiblement striées transversalement.

Facilité d'indentification :
Moyennement difficile.

Confusions possibles :
L’espèce peut éventuellement se confondre avec S. oleraceus L. dont les feuilles sont découpées, peu épineuses, glabres et embrassent la tige par deux oreillettes peu ou pas enroulées.

Répartition générale :
Espèce cosmopolite répandue sur presque toute la surface du globe.

Habitat et biologie :
L’espèce est commune, acidicline à calcicline, nitrophile à nitrocline, mésophile à mésohygrophile, à floraison s’étalant de mars à septembre. Elle colonise les milieux anthropisés tels que les champs cultivés, les friches, les jardins etc.

Source : fiche descriptive, INPN
Non renseigné pour le moment

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Sonchus oleraceus subsp. asper (L.) Ehrh., 1780
Sonchus oleraceus var. asper L., 1753

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.