Coucou

Primula veris L., 1753

Classe : Equisetopsida Ordre : Ericales Famille : Primulaceae Sous-Famille : Primuloideae Genre : Primula

  • 322
    observations

  • 84
    communes

  • 10
    sources

  • Première observation
    1870

  • Dernière observation
    2022

Aillières-Beauvoir - Alençon - Ancinnes - Argentan - Assé-le-Boisne - Athis-Val de Rouvre - Aunay-les-Bois - Beauvain - Boischampré - Boitron - Boulay-les-Ifs - Bursard - Carrouges - Chahains - Champfrémont - Chenay - Coulonges-sur-Sarthe - Crissé - Cuissai - Dompierre - Douillet - Écouves - Essay - Évron - Francheville - Gandelain - Hauterive - Héloup - Joué-du-Bois - Juvigny Val d'Andaine - La Chapelle-près-Sées - La Ferrière-aux-Étangs - La Ferrière-Béchet - La Ferrière-Bochard - Lalacelle - La Lande-de-Goult - Laleu - Larré - Le Champ-de-la-Pierre - Le Ménil-Broût - Le Ménil-Scelleur - Les Aulneaux - Les Monts d'Andaine - Les Ventes-de-Bourse - Lignières-Orgères - L'Orée-d'Écouves - Mamers - Mantilly - Marchemaisons - Ménil-Erreux - Mieuxcé - Mont-Saint-Jean - Mortrée - Neauphe-sous-Essai - Neufchâtel-en-Saosnois - Neuilly-le-Bisson - Pacé - Passais Villages - Pezé-le-Robert - Pré-en-Pail-Saint-Samson - Rives d'Andaine - Rouperroux - Saint-Aubin-d'Appenai - Saint-Céneri-le-Gérei - Saint-Denis-sur-Sarthon - Sainte-Marguerite-de-Carrouges - Sainte-Marie-la-Robert - Saint-Gervais-du-Perron - Saint-Julien-sur-Sarthe - Saint-Léger-sur-Sarthe - Saint-Léonard-des-Bois - Saint-Longis - Saint-Martin-l'Aiguillon - Saint-Nicolas-des-Bois - Saint-Patrice-du-Désert - Saint-Rémy-de-Sillé - Saint-Rémy-du-Val - Saint-Sauveur-de-Carrouges - Sées - Sougé-le-Ganelon - Villaines-la-Carelle - Villaines-la-Juhel - Villeneuve-en-Perseigne - Vimartin-sur-Orthe

Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO) - Base pour l'inventaire des observations subaquatiques (BioObs) - Conseil départemental de l'Orne - Conservatoire Botanique National de Brest (CBNB) - DELCLOY Cédric - Habitants-bénévoles - Institut national de l'information géographique et forestière (IGN) - PNR Normandie-Maine - Peter Stallegger (Consultant Environnement) - Tela Botanica

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Le célèbre coucou est une plante vivace de 8 à 30 cm de hauteur. Les fleurs jaunes, de 8 à 12 mm de largeur, sont disposées en une grappe et présentent souvent cinq taches orangées. En forme d’entonnoir, elles sont divisées vers le haut en 5 lobes plus ou moins échancrés.
Les feuilles sont entières, ovales et ridées, situées à la base de la tige, et couvertes de petits poils grisâtres ou blanchâtres sur la face inférieure.

Source : Biodiv'Écrins, Parc national des Écrins
G1.7A111 : Chênaies à Chêne sessile occidentales à Potentille blanche
G1.A171 : Chênaies-charmaies calciphiles subatlantiques

Source : Habitat(s) lié(s) au taxon - Habref (EUNIS), INPN

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Primula cordifolia Kitt., 1863
Primula coronaria Salisb., 1796
Primula montana Reut.
Primula officinalis Hill, 1765
Primula veris subsp. officinalis (L.) Ehrh., 1780
Primula veris var. officinalis L., 1753

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.