Syrphe ceinturé

Episyrphus balteatus (De Geer, 1776)

Classe : Insecta Ordre : Diptera Famille : Syrphidae Sous-Famille : Syrphinae Tribu : Syrphini Genre : Episyrphus

  • 169
    observations

  • 47
    communes

  • 15
    sources

  • Première observation
    1980

  • Dernière observation
    2024
Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO) - Bureau ENS (Conseil départemental de l'Orne) - Bureaux d'études & consultants - CAILLY Léa - CPIE Collines normandes - CPIE Mayenne - Bas-Maine - Conservatoire d'espaces naturels de Midi-Pyrénées (CEN MP) - Conservatoire d'espaces naturels des Pays de la Loire (CEN PDL) - DELCLOY Cédric - GRoupe d'ETude des Invertébrés Armoricains (GRETIA) - Habitants-bénévoles - Institut national de l'information géographique et forestière (IGN) - LUTRAND Christophe - PNR et géoparc mondial UNESCO Normandie-Maine - Peter Stallegger (Consultant Environnement)

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Taille :
Moyenne, 8 à 12mm.

Diagnose :
Tête principalement jaune. Thorax sombre avec plusieurs bandes claires longitudinales vue de dessus. Abdomen orange avec un dessin caractéristique de cette espèce : une double bande noire sur chaque segment abdominal. La bande noire du dessus est généralement fine et divisée en son milieu ressemblant au dessin d'une moustache. Les dessins noirs peuvent cependant être plus étendus si les températures sont basses durant la période de pupation. Les pattes sont principalement jaunes.

Facilité d'identification :
Relativement simple et possible sur photo et en vol sur le terrain.

Confusions possibles :
Pas d'espèce ressemblante à condition de bien avoir observé les motifs de l'abdomen.

Période de vol :
Les adultes sont visibles de février à novembre en plusieurs générations successives voire même observables toute l'année dans la partie la plus méridionale de la France.

Répartition générale :
Espèce très anthropophile et pratiquement ubiquiste, elle est particulièrement migratrice et présente dans toute l'Europe et à travers l'Asie jusqu'à la côte pacifique puis redescend jusqu'à l'Australie.

Habitat et biologie :
Espèce très commune que l'on retrouve pratiquement dans tous les habitats terrestres, y compris dans les parcs et jardins et même au cœur des villes. Les larves sont de redoutables prédatrices, principalement des pucerons mais peuvent aussi parfois s'attaquer à d'autres proies comme des larves d'autres syrphes, de petites araignées ou encore des chenilles de microlépidoptères.

Speight, M.C.D. (2020) Species accounts of European Syrphidae, 2020. Syrph the Net, the database of European Syrphidae (Diptera), vol. 104, 314 pp., Syrph the Net publications, Dublin.

Source : fiche descriptive, INPN
Non renseigné pour le moment

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Epistrophe balteata (De Geer, 1776)
Musca balteata De Geer, 1776
Syrphus balteatus (De Geer, 1776)

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.