• 99
    observations

  • 51
    communes

  • 16
    sources

  • Première observation
    2005

  • Dernière observation
    2024
Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO) - Base pour l'inventaire des observations subaquatiques (BioObs) - CHOLET Joachim - Conservatoire Botanique National de Brest (CBNB) - Habitants-bénévoles - Institut national de l'information géographique et forestière (IGN) - JARDIN Margot - JARDIN Rémi - LE BEC Kilian - LE GOÏC Matthieu - LE MARQUER Alain - PLU Thierry - PNR et géoparc mondial UNESCO Normandie-Maine - THEUDE Guillaume - Tela Botanica - WINNICKI Ulysse

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Le noyer est un grand arbre au tronc de plus en plus crevassé à mesure qu’il vieillit. Les feuilles, divisées, ont des folioles sub-ovales. Les grands chatons jaune verdâtre sont les fleurs mâles. Les fleurs femelles, plus discrètes, ressemblent à des petits ballons d’où émergent les stigmates qui capteront le pollen. Le fruit bien connu est la noix.

Source : Biodiv'Écrins, Parc national des Écrins
G1.37 : Irano-Anatolian mixed riverine forests
G1.381 : Helleno-Balkanic riparian plane forests
G1.7C9 : Western Asian wild fruit tree steppe woods
G1.A4622 : Moesian horse-chestnut ravine forests

Source : Habitat(s) lié(s) au taxon - Habref (EUNIS 2012), INPN

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Juglans fallax Dode, 1906
Juglans regia var. maxima Loudon, 1838
Juglans regia var. monophylla C.DC., 1864
Juglans regia var. racemosa C.DC., 1864
Juglans regia var. tenera Loudon, 1838

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.