Philoscie des mousses (La)

Philoscia muscorum (Scopoli, 1763)

Classe : Malacostraca Ordre : Isopoda Famille : Philosciidae Genre : Philoscia

  • 97
    observations

  • 35
    communes

  • 11
    sources

  • Première observation
    1993

  • Dernière observation
    2020
Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO) - Bureaux d'études & consultants - CPIE Collines normandes - Conseil départemental de l'Orne - DELCLOY Cédric - GRoupe d'ETude des Invertébrés Armoricains (GRETIA) - Institut national de l'information géographique et forestière (IGN) - LUTRAND Christophe - MAZURIER Marc - PNR Normandie-Maine - Peter Stallegger (Consultant Environnement)

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Diagnose :
Philosciidae atteignant 12 mm, le genre Philoscia présente trois articles au flagelle des antennes, une absence de lobes au céphalon et est dépourvu de pseudotrachées. Le pléon est en retrait du péréion. Le telson est triangulaire, les uropodes longilignes. P. muscorum se distingue de Philoscia affinis par une tête généralement noire et bordée par une tache jaune à l'arrière (concolore chez affinis), des épimères clairs bordés d'une bande souvent brune orangée.

Détermination :
L'identification est relativement aisée sur photo ou à vue. Les individus peu caractéristiques doivent faire l'objet d'un examen à la loupe binoculaire.

Espèces proches :P. affinis, autres Philosciidae notamment Tiroloscia

Période d’observation :
Espèce visible toute l'année. Sensible à la dessication, elle sort essentiellement la nuit et devient rare en période sèche.

Biogéographie et écologie :
Philoscia muscorum est vraisemblablement d'origine méditerranéenne. expansive, elle a colonisé l'Europe et atteint la Suède au nord, L'Ukraine à l'est et le Portugal au sud. Elle est introduite en Amérique du Nord. Très commune et ubiquiste, P. muscorum est surtout abondante dans les prairies humides et les friches, ainsi que les zones boisées.

Source : fiche descriptive, INPN
Non renseigné pour le moment

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Oniscus sylvestris Fabricius, 1793

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.