Violette hérissée

Viola hirta L., 1753

Classe : Equisetopsida Ordre : Malpighiales Famille : Violaceae Genre : Viola

  • 34
    observations

  • 19
    communes

  • 8
    sources

  • Première observation
    1877

  • Dernière observation
    2022
Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO) - Base pour l'inventaire des observations subaquatiques (BioObs) - Conseil départemental de l'Orne - Conservatoire Botanique National de Brest (CBNB) - DELCLOY Cédric - PNR Normandie-Maine - Peter Stallegger (Consultant Environnement) - Tela Botanica

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Cette violette n'a pas de tige ni de stolon. Elle se caractérise également par le fait qu'elle est velue, hérissée de poils courts. Les feuilles disposées en rosette sont en forme de cœur et velues surtout dessous et à la base. Leurs stipules sont largement lancéolées avec souvent quelques courtes franges. Les fleurs violet clair sont portées par un long pédoncule. Elles sont inodores et ont un éperon redressé à l'extrémité. Leurs sépales sont obtus. Les ovaires sont hérissés.

Source : Biodiv'Écrins, Parc national des Écrins
E1.26 : Pelouses semi-sèches calcaires subatlantiques
G1.9116 : Boulaies dunaires
G1.A171 : Chênaies-charmaies calciphiles subatlantiques

Source : Habitat(s) lié(s) au taxon - Habref (EUNIS), INPN

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Viola baurieri Sennen & Gonzalo
Viola bergadensis Sennen
Viola calcarea (Bab.) Greg., 1904
Viola collina subsp. propera (Jord.) Nyman, 1878
Viola fontanesii Jord.
Viola foudrasii Jord., 1849
Viola gloggnitzensis K.Richt., 1887
Viola hirsuta Schult., 1819
Viola hirta subsp. baurieri (Sennen & Gonzalo) Sennen
Viola hirta subsp. brevifimbriata W.Becker, 1909
Viola hirta subsp. calcarea (Bab.) E.F.Warb., 1952
Viola hirta subsp. foudrasii (Jord.) Berher, 1887
Violahirta subsp.hirta
Viola hirta subsp. longifimbriata W.Becker, 1909
Viola hirta var. foudrasii (Jord.) Boreau, 1857
Viola hirta var. fraterna Rchb., 1832
Viola hirta var. hirsuta Lange, 1878
Viola hirta var. laetevirens Clavaud, 1881
Viola hirta var. oenochroa Gillot & Ozanon, 1885
Viola hirta var. pinetorum Wiesb., 1885
Viola holubyi Schur, 1878
Viola martii Schimp. & Spenn., 1829
Viola martii subsp. hirta (L.) Schimp. & Spenn., 1829
Viola pallida Salisb., 1796
Viola paradoxa K.Richt., 1888
Viola propera Jord., 1849
Viola sennenii Pau, 1907
Viola sylvestris Bubani, 1901
Viola umbrosa Hoppe, 1828
Viola variegata Bogenh.

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.