• 26
    observations

  • 16
    communes

  • 6
    sources

  • Première observation
    2008

  • Dernière observation
    2023
Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO) - Bureau ENS (Conseil départemental de l'Orne) - DELCLOY Cédric - Groupe Mammalogique Normand (GMN) - LPO Sarthe - PNR et géoparc mondial UNESCO Normandie-Maine

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Taille : 16-24 cm plus 10-14 cm pour la queue (adulte).

Poids : 140-300 g.

Diagnose :
Le Campagnol amphibie est le plus grand campagnol en France. Le pelage du dos et des flanc est brun tandis que le pelage du ventre est jaunâtre. D'aspect trapu, il a un museau arrondi et ses oreilles émergent peu du pelage. Sa queue est longue (40 % de sa longueur totale) et velue.

Détermination :
Délicate, il est difficile à différencier de Arvicola terrestris. Sa taille permet néanmoins de le différencier des autres campagnols.

Espèces proches :
Confusion possible avec Arvicola terrestris qui a des moeurs semblables et avec Arvicola sherman qui lui vit dans les prairies et autres milieux non aquatiques.

Période d’observation : Observable toute l'année et toute la journée.

Biologie-ethologie :
Le Campagnol amphibie s’accouple d'avril à octobre.La ♀ met de 2 à 8 petits par portées. Elle peut avoir au moins 2 portées par an. Herbivore, ce campagnol s’alimente préférentiellement des parties vertes des plantes. Il gîte généralement dans un terrier qu'il creuse dans la berge.

Biogéographique et écologie : Il est présent en France (sauf en Corse et dans le Nord et Nord-est), en Espagne et au Portugal. On le retrouve en milieux aquatiques, sur des rives riches en végétation.

Référence bibliographique : SFEPM. 2012. Le Campagnol amphibie. Un rongeur entre deux eaux. 16 p.
Haffner P. & Savouré-Soubelet A. 2015. Sur la piste des Mammifères sauvages. Coll. L’amateur de la Nature. Dunod, Paris. 208 pp.

Source : fiche descriptive, INPN
Non renseigné pour le moment

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Aucun synonyme pour ce taxon

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.