• 14
    observations

  • 11
    communes

  • 5
    sources

  • Première observation
    2003

  • Dernière observation
    2022
Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO) - CPIE Collines normandes - Conseil départemental de l'Orne - Habitants-bénévoles - PNR Normandie-Maine

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Taille : 14-30 cm plus 3-13 cm pour la queue (adulte). C’est le plus petit des Carnivores. La taille varie en fonction des latitudes : les populations du sud ayantgénéralement des individus de plus grande taille que celles du nord.

Poids :35-130 g (adulte).

Diagnose : La Belette a une silhouette longiligne, son corps est souple et bas sur patte. Son pelage dorsal est brun-roux tandis que le ventral est blanc. En France, la ligne de démarcation entre le dos et le ventre est irrégulière. La Belette a une tâche brune au niveau de la joue et pas de pinceau noir au bout de la queue.

Détermination : Moyennement difficile.

Espèces proches : Mustela erminea Linnaeus, 1758. L’Hermine a une queue se finissant par un manchon noir, une ligne de démarcation nette et régulière et pas de tâche sur la joue.

Période d’observation : Observable toute l’année et tout au long de la journée.

Biologie-éthologie : La Belette s’accouple en mars-avril et met bas après 35 jours de gestation. Le nombre de petits par portée varie de 2 à 10. Carnivore, elle s’alimente principalement de campagnols qu’elle peut aller chasser jusque dans leurs terriers.

Biogéographique et écologie : Distribution circumboréale : la Belette est présente dans l’ensemble de l’Europe, au Maghreb, en Asie du nord et au nord de l’Amérique du Nord. Elle est inféodée à la présence des Campagnols.

Référence bibliographique : Haffner P. & Savouré-Soubelet A. 2015. Sur la piste des Mammifères sauvages.Coll. L’amateur de la Nature. Dunod, Paris. 208 pp.

Source : fiche descriptive, INPN
Non renseigné pour le moment

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Mustela alpinus
Mustela boccamela Bechstein, 1800
Mustela corsicana Cavazza, 1908
Mustela ibericus
Mustela italicus
Mustela meridionalis
Mustela minor sensu Nilsson
Mustela minutus
Mustela monticola
Mustela nivalis boccamela Bechstein, 1800
Mustela nivalis corsicana
Mustela nivalis nivalis Linnaeus, 1766
Mustela nivalis vulgaris Erxleben, 1777
Mustela typicus
Mustela vulgaris Erxleben, 1777

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.