Fuligule milouin

Aythya ferina (Linnaeus, 1758)

Classe : Aves Ordre : Anseriformes Famille : Anatidae Sous-Famille : Anatinae Genre : Aythya

  • 10
    observations

  • 6
    communes

  • 2
    sources

  • Première observation
    1983

  • Dernière observation
    2022
Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO) - Conservatoire d'espaces naturels de Midi-Pyrénées (CEN MP)

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Longueur 42-49 cm, envergure 72-82 cm, poids 650-1 200 g.

Il habite les plans d’eau douce riches en nourriture animale et en plantes submergées. Ses plongées basses lui font préférer des eaux libres de végétation flottante sur plusieurs hectares. Le Fuligule milouin se nourrit surtout de graines et autres parties végétales, ainsi que de petits animaux aquatiques.

Il est fortement grégaire durant toute l’année, se rassemblant notamment en troupes de plusieurs milliers d’individus lors de la mue postnuptiale et de l’hivernage. Bien que la formation des couples puisse débuter en hiver, la plupart se fait au printemps. La majorité des couples se sépare pendant la 1ère ou la 2e semaine d’incubation. Il arrive toutefois que des mâles accompagnent les femelles et leur nichée jusque début juillet. Certains jeunes quittent le groupe familial avant l’envol, se joignant alors fréquemment à une autre femelle ou une autre nichée. En général, il semble que la femelle abandonne ses jeunes lorsque la mue des ailes est imminente.

Le nid est au sol, dans un couvert dense à proximité de l’eau (normalement à moins de 10 m). Il peut être construit aussi au-dessus de l’eau, dans des roseaux ou des joncs. Il est fait de feuilles et de roseaux, puis garni de duvet. La ponte de 8 à 10 œufs en moyenne est déposée à partir du mois de mai. L’incubation dure 24-28 jours et les jeunes sont volants à l’âge de 50-55 jours.

Source : fiche descriptive, INPN
C1 : Eaux dormantes de surface
C3 : Zones littorales des eaux de surface continentales

Source : Habitat(s) lié(s) au taxon - Habref (EUNIS), INPN

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Anas ferina Linnaeus, 1758
Nyroca ferina

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.