Hydrophile

Hydrophilus piceus (Linnaeus, 1758)

Classe : Insecta Ordre : Coleoptera Famille : Hydrophilidae Sous-Famille : Hydrophilinae Tribu : Hydrophilini Genre : Hydrophilus

  • 5
    observations

  • 3
    communes

  • 5
    sources

  • Première observation
    1989

  • Dernière observation
    2021
Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO) - Bureau ENS (Conseil départemental de l'Orne) - CPIE Collines normandes - GRoupe d'ETude des Invertébrés Armoricains (GRETIA) - PNR et géoparc mondial UNESCO Normandie-Maine

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Taille : 34-48 mm (adulte)

Diagnose :
Les Hydrophilus sont des Hydrophilidae aquatiques homogènes dans leur apparence générale. H. piceus est noirâtre, en ovale allongé, modérément convexe, au contour à peu près continu ; le pronotum sensiblement élargi vers l’arrière ; les élytres avec trois rangées de points pilifères assez fins et dix séries normales de points distinctes apicalement et latéralement mais obsolètes en avant, l’angle sutural épineux ; le prosternum relevé au milieu, l’apophyse métaventrale en forme de longue épine allant au-delà des métacoxae, les ventrites carénés sur toute leur longueur ; le cinquième article des protarses ♂ élargi en triangle à sommet très arrondi.

Détermination :
Assez difficile sur photo d’ensemble si la suture est peu visible.

Espèces proches :
La confusion de H. piceus est possible avec H. pistaceus et aterrimus mais elle disparait après examen de l’angle sutural des élytres, non épineux chez eux.

Période d'observation :
Adulte rencontré à peu près toute l’année.

Biologie-éthologie :
Se développe plutôt en plaine, dans les eaux douces des mares et marais riches en végétation, de préférence en milieu ouvert. Vole activement et vient volontiers aux lumières. L’adulte vit 2 ou 3 ans. La larve est carnassière.

Biogéographie et écologie :
Espèce assez fréquente, connue d’une grande partie de la région paléarctique jusqu’en Asie centrale, Sibérie orientale et Chine ; mentionnée d’Afrique du Nord.

Queney P. et Prévost P. 2021. Clé d’identification des Coléoptères aquatiques de France métropolitaine Myxophaga, Polyphaga Hydrophiloidea (adultes). Tome 1.

Source : fiche descriptive, INPN
Non renseigné pour le moment

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Dytiscus piceus Linnaeus, 1758
Hydrophilus angustior Rey, 1885
Hydrophilus niger Eichler, 1876
Hydrophilus ruficornis De Geer, 1774
Hydrophilus viridicollis Redtenbacher, 1844
Hydrous angustior Rey, 1885
Hydrous piceus (Linnaeus, 1758)
Hydrous turkestanus Kuwert, 1893
Stethoxus plicifer Bedel, 1891

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.