Aspérule à l'esquinancie

Asperula cynanchica L., 1753

Classe : Equisetopsida Ordre : Gentianales Famille : Rubiaceae Sous-Famille : Rubioideae Tribu : Rubieae Genre : Asperula

  • 9
    observations

  • 5
    communes

  • 3
    sources

  • Première observation
    1896

  • Dernière observation
    2023
Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO) - Conservatoire Botanique National de Brest (CBNB) - PNR et géoparc mondial UNESCO Normandie-Maine

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Cette aspérule est une plante vivace de 20 à 40 cm. La tige est plus ou moins couchée-dressée mais pas rampante, ramifiée, à section carrée, à surface lisse et glabre. Les feuilles sont verticillées par 4, et généralement de taille inégale. Elles sont entières, linéaires, glabres et mucronées. Les fleurs à quatre pétales sont roses ou blanches. Elles sont regroupées en petits fascicules.
Cette aspérule est très commune dans les pelouses sèches, sur sols calcaires, jusqu’à plus de 2000 m.

Source : Biodiv'Écrins, Parc national des Écrins
E1.2821 : Calcicline Central European sand grasslands
E1.292222 : Pannonic seseli pale fescue grasslands
E1.2F4 : Pannonic closed sand steppes
E4.434 : Pelouses pyrénéennes à Festuca gautieri
F3.2432 : Moesian lilac thickets

Source : Habitat(s) lié(s) au taxon - Habref (EUNIS 2012), INPN

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Asperula alpina M.Bieb., 1819
Asperula arenicola Reut., 1861
Asperula cauviniae N.H.F.Desp., 1838
Asperula collina Salisb., 1796
Asperula cynanchica L., 1753 f. cynanchica
Asperula cynanchica L., 1753 subsp. cynanchica
Asperula cynanchica subsp. rupicola (Jord.) Berher, 1887
Asperula cynanchica var. arenicola (Reut.) Rouy, 1903
Asperula cynanchica var. australis (Jord.) Rouy, 1903
Asperula cynanchica var. bifolia N.H.F.Desp., 1838
Asperula cynanchica var. brachysiphon Briq. & Cavill., 1915
Asperula cynanchica var. densiflora Gren., 1850
Asperula cynanchica var. pseudotinctoria Rouy, 1903
Asperula cynanchica var. rupicola (Jord.) St.-Lag. & Cariot, 1889
Asperula cynanchica var. tenuiflora (Jord.) St.-Lag. & Cariot, 1889
Asperula minor Gray, 1821
Asperula montana auct. non Waldst. & Kit. ex Willd., 1809
Asperula rupicola Jord., 1852
Asperula semiaristata Klokov
Asperula tenuiflora Jord., 1852
Asperula trabutii Sennen, 1932
Cynanchica tenuifolia Fourr., 1868

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.