Lézard des souches

Lacerta agilis Linnaeus, 1758

Ordre : Squamata Famille : Lacertidae Genre : Lacerta

  • 12
    observations

  • 7
    communes

  • 3
    sources

  • Première observation
    1900

  • Dernière observation
    2004
Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO) - DELCLOY Cédric - PNR et géoparc mondial UNESCO Normandie-Maine

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Non renseignée pour le moment
E1 : Pelouses sèches
E5 : Ourlets, clairières forestières et peuplements de grandes herbacées non graminoïdes
F3 : Fourrés tempérés et méditerranéo-montagnards
F5 : Maquis, matorrals arborescents et fourrés thermo-méditerranéens
F6 : Garrigues
FA : Haies
G5 : Alignements d'arbres, petits bois anthropiques, boisements récemment abattus, stades initiaux de boisements et taillis

Source : Habitat(s) lié(s) au taxon - Habref (EUNIS 2012), INPN

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Lacerta europaea Pallas, 1814 p.p.

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.