Trichie gauloise

Trichius gallicus Dejean, 1821

Classe : Hexapoda Ordre : Coleoptera Famille : Scarabaeidae Sous-Famille : Cetoniinae Tribu : Trichiini Genre : Trichius

  • 26
    observations

  • 18
    communes

  • 6
    sources

  • Première observation
    1988

  • Dernière observation
    2021
Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO) - GRoupe d'ETude des Invertébrés Armoricains (GRETIA) - Habitants-bénévoles - LUTRAND Christophe - PNR Normandie-Maine - Peter Stallegger (Consultant Environnement)

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Taille : 9 - 13 mm

Diagnose :
Les Trichius sont des cétoines dont la taille et la coloration rappellent un bourdon. La tête et le pronotum sont noirs recouverts d’une dense pubescence rousse tandis que les élytres sont jaunâtres, traversés de 3 bandes noires. La première bande noire n’atteint généralement pas la suture médiane des élytres. Il existe toutefois une grande variabilité de formes chez cette espèce. Les tibias médians sont peu échancrés sur l’arête externe.

Détermination : délicate.

Espèces proches :
Confusion possible avec les autres espèces du genre Trichius, en particulier Trichius fasciatus.

Période d’observation :
L’adulte est actif essentiellement de mai à août, avec un pic d’observation en juin.

Biologie-éthologie :
La larve se développe dans le bois mort de feuillus divers (vieilles souches). Les adultes se rencontrent sur les fleurs, en particulier les ombellifères, en journée.

Biogéographie et écologie :
Espèce occupant toute l’Europe et le Maroc. Fréquente les forêts feuillues et mixtes, les parcs et parfois les jardins. Présente et généralement commune dans toute la France et la Corse.

D’après :
PAULIAN, R. & BARAUD, J. 1982. Faune des Coléoptères de France II: Lucanoidea et Scarabaeoidea. Encyclopédie Entomologique XLIII, Lechevalier, Paris, 473 p. Source : fiche descriptive, INPN
Non renseigné pour le moment

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Scarabaeus rosaceus Voet, 1769
Trichius fasciolatus Gené, 1836
Trichius rosaceus (Voet, 1769)
Trichius rosaceus Kraatz, 1891
Trichius zonatus Germar, 1829
Trichius zonatus Germar, 1831

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.