• 26
    observations

  • 14
    communes

  • 9
    sources

  • Première observation
    1982

  • Dernière observation
    2022
Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO) - CROCIS Julien - Conseil départemental de l'Orne - Conservatoire d'espaces naturels de Midi-Pyrénées (CEN MP) - DELCLOY Cédric - Groupe Ornithologique Normand (GONm) - Habitants-bénévoles - PNR Normandie-Maine - Parc Éolien des Avaloirs

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Longueur 34-37 cm, envergure 100-110 cm, poids 200-400 g.

La Mouette rieuse s’installe toujours près d’eaux calmes ou stagnantes, le plus souvent des lacs, gravières, canaux, rivières lentes ou estuaires. En dehors de la saison de reproduction, elle fréquente les eaux intertidales, évitant les côtes rocheuses ou trop exposées, et de plus en plus les sites intérieurs tels que les réservoirs, les décharges et les parcs urbains.

Elle se nourrit surtout d’animaux, en particulier d’insectes et de vers de terre, mais complète fréquemment son alimentation avec des végétaux et des déchets ménagers ou industriels. Elle peut être kleptoparasite et charognarde. Les méthodes et le régime varient fortement selon les localités, la saison, la disponibilité des ressources et l’apprentissage individuel. La recherche se fait en marchant, nageant ou volant à différentes hauteurs selon le type d’aliment voulu.

L’espèce est grégaire tout au long de l’année, les colonies comme les dortoirs hivernaux pouvant compter plusieurs milliers d’oiseaux. Elle est monogame et les mêmes partenaires sexuels renouvellent parfois leur association d’une année sur l’autre, mais les cas sont rares.

Le nid est fait à même le sol ou dans la végétation basse, plus rarement dans la végétation aquatique, sur des bâtiments ou des arbustes bas. C’est une simple dépression recouverte d’éléments végétaux. La ponte de 2 ou 3 œufs (rarement 1 ou 4) débute en avril. L’incubation dure 23 à 26 jours et les jeunes sont volants à l’âge de 35 jours.

Source : fiche descriptive, INPN
C1 : Eaux dormantes de surface
C2 : Eaux courantes de surface
C3 : Zones littorales des eaux de surface continentales

Source : Habitat(s) lié(s) au taxon - Habref (EUNIS), INPN

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Larus ridibundus Linnaeus, 1766

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.