Acidalie familière (L')

Idaea fuscovenosa (Goeze, 1781)

Classe : Insecta Ordre : Lepidoptera Famille : Geometridae Sous-Famille : Sterrhinae Tribu : Sterrhini Genre : Idaea

  • 4
    observations

  • 3
    communes

  • 3
    sources

  • Première observation
    2017

  • Dernière observation
    2021
Conservatoire d'espaces naturels des Pays de la Loire (CEN PDL) - GRoupe d'ETude des Invertébrés Armoricains (GRETIA) - PNR et géoparc mondial UNESCO Normandie-Maine

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

L'acidalie familière est un petit papillon de nuit assez commun. Comme plusieurs autres acidalies, elle présente une coloration beige marquée de bandes transversales rousses. Elle porte aussi une marque bien nette sur la côte des ailes antérieures, ce qui la distingue de l'Acidalie diluée (Idaea dilutaria) d'allure très voisine. Les adultes sont visibles de juin à août dans les endroits chauds et secs et peuvent dépasser 1000 m d'altitude dans les Alpes du sud.

Source : Biodiv'Écrins, Parc national des Écrins
E1 : Pelouses sèches
F3 : Fourrés tempérés et méditerranéo-montagnards
F5 : Maquis, matorrals arborescents et fourrés thermo-méditerranéens
F6 : Garrigues
J1 : Bâtiments des villes et des villages
J2 : Constructions à faible densité

Source : Habitat(s) lié(s) au taxon - Habref (EUNIS 2012), INPN

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Acidalia interjectaria Boisduval, 1840
Phalaena fuscovenosa Goeze, 1781
Phalaena plebeia Geoffroy in Fourcroy, 1785
Sterrha corsula Schawerda, 1929
Sterrha fuscovenosa (Goeze, 1781)

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.