Saperde postale

Saperda scalaris (Linnaeus, 1758)

Classe : Insecta Ordre : Coleoptera Famille : Cerambycidae Sous-Famille : Lamiinae Tribu : Saperdini Genre : Saperda

  • 3
    observations

  • 2
    communes

  • 2
    sources

  • Première observation
    2014

  • Dernière observation
    2022
Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO) - PNR et géoparc mondial UNESCO Normandie-Maine

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Taille : 10 – 20 mm

Diagnose :
Saperde à stature allongée, à corps noir recouvert de pubescence courte et raide jaune soufre, parfois blanc grisâtre. Les articles antennaires sont annelés de pubescence claire à la base, noire à l’apex. Les élytres noirs sont ornés d’une bande suturale jaune formant des dilatations transverses ainsi que des taches.

Détermination :
simple.

Espèces proches :
aucune, le motif élytral est caractéristique.

Période d’observation :
Les adultes sont actifs de fin mars à juillet.

Biologie-éthologie :
La larve très polyphage se développe dans les branches et troncs dépérissant ou morts de cerisier de préférence, mais aussi sur de nombreux feuillus, (arbres fruitiers, sorbier, peuplier, aulne, bouleau, saule, orme…) plus rarement sur résineux. L’adulte est diurne et s’observe sur les troncs morts et sur les feuillages. Le cycle larvaire dure un à deux ans, parfois trois.

Biogéographie et écologie :
Espèce typiquement paléarctique répandue jusqu’au Pacifique. En France, elle est assez commune partout. Son habitat est constitué de ripisylves, vergers et bois feuillus.

D’après :
- Berger, P. 2012. Coléoptères Cerambycidae de la faune de France continentale et de Corse - Actualisation de l'ouvrage d'André Villiers, 1978. Revue de l’Association Roussillonnaise d’Entomologie, supplément tome XXI, 664 p.
- Touroult, J., Cima, V., Bouyon, H., Hanot, C., Horellou, A., Brustel, H., 2019 – Longicornes de France Atlas préliminaire (Coleoptera : Cerambycidae & Vesperidae). Supplément au bulletin d’ACOREP – France, Paris. 176 p.

Source : fiche descriptive, INPN
Non renseigné pour le moment

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Cerambyx scalaris Linnaeus, 1758

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.