Fétuque géante

Schedonorus giganteus (L.) Holub, 1998

Classe : Equisetopsida Ordre : Poales Famille : Poaceae Genre : Schedonorus

  • 39
    observations

  • 27
    communes

  • 4
    sources

  • Première observation
    1909

  • Dernière observation
    2019
Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO) - Conseil départemental de l'Orne - Conservatoire Botanique National de Brest (CBNB) - PNR Normandie-Maine

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

La fétuque géante est une très grande graminée qui peut atteindre 2 m. Elle pousse en touffes. Les feuilles sont très larges, scabres et bien vertes. La ligule est courte, les oreillettes qui embrassent complètement la tige, sont glabres. Les rameaux de la panicule sont tous pendants. Les épillets ont une arête conséquente de plus d’un centimètre.

Source : Biodiv'Écrins, Parc national des Écrins
E3.41 : Prairies atlantiques et subatlantiques humides
G1.214 : Forêts galeries nord-ibériques à Alnus

Source : Habitat(s) lié(s) au taxon - Habref (EUNIS), INPN

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Avena gigantea (L.) Salisb., 1796
Bromus aquaticus Schrank, 1789
Bromus giganteus L., 1753
Bromus giganteus var. depauperatus Bréb., 1835
Bromus giganteus var. hispidus Koeler ex Pauquy, 1831
Bromus giganteus var. hispidus Mutel, 1837
Bromus giganteus var. pubescens DC. ex Pauquy, 1831
Bromus giganteus var. villosus Koeler, 1802
Bromus strigosus Lam., 1791
Bucetum giganteum (L.) Parn., 1842
Drymonaetes asperifolia Gand., 1891
Drymonaetes astrachanica Gand., 1891
Drymonaetes autaretica Gand., 1891
Drymonaetes bambusifolia Gand., 1891
Drymonaetes carpathica Gand., 1891
Drymonaetes decertata Gand., 1891
Drymonaetes derelicta Gand., 1891
Drymonaetes diluta Gand., 1891
Drymonaetes fingens Gand., 1891
Drymonaetes giganteus (L.) Fourr., 1868
Drymonaetes grandifolia Gand., 1891
Drymonaetes hospita Gand., 1891
Drymonaetes incompta Gand., 1891
Drymonaetes ingrica Gand., 1891
Drymonaetes jurana Gand., 1891
Drymonaetes limiteana Gand., 1891
Drymonaetes memorabilis Gand., 1891
Drymonaetes monachorum Gand., 1891
Drymonaetes notarisii Gand., 1891
Drymonaetes oligantha Gand., 1891
Drymonaetes omissa Gand., 1891
Drymonaetes patulirama Gand., 1891
Drymonaetes pervaga Gand., 1891
Drymonaetes plebeia Gand., 1891
Drymonaetes ruthenica Gand., 1891
Drymonaetes socors Gand., 1891
Drymonaetes ultima Gand., 1891
Drymonaetes volhynica Gand., 1891
Festuca gigantea (L.) Vill., 1787
Festuca gigantea var. depauperata E.G.Camus, 1887
Festuca gigantea var. glaucescens Zapał., 1904
Festuca gigantea var. latifolia Peterm., 1838
Festuca gigantea var. multiflora Legendre, 1922
Festuca gigantea var. multiflora Alef., 1866
Festuca gigantea var. nemoralis Asch. & Graebn., 1900
Festuca gigantea var. pubescens Grognot, 1865
Festuca gigantea var. subtriflora Schur, 1866
Festuca gigantea var. uliginosa Schur, 1866
Forasaccus giganteus (L.) Bubani, 1902
Lolium giganteum (L.) Darbysh., 1993

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.