Cèpe de Bordeaux

Boletus edulis Bull. : Fr., 1782

Ordre : Boletales Famille : Boletaceae Genre : Boletus

  • 41
    observations

  • 20
    communes

  • 8
    sources

  • Première observation
    2008

  • Dernière observation
    2022
Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO) - BOITTIN Florent - CPIE Collines normandes - Conseil départemental de l'Orne - DELCLOY Cédric - Habitants-bénévoles - PNR Normandie-Maine - UMS PatriNat (OFB-CNRS-MNHN)

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Taille.

Variable, le pied pouvant aller de 8 à 15 cm de hauteur et le chapeau de 5 à 15 cm de diamètre.

Diagnose.

Le chapeau est de couleur fauve, brun roux ou brun ocre plus ou moins foncé, de forme hémisphérique chez les jeunes individus donnant un aspect de bouchon de champagne, puis s' étalant avec l'âge. La cuticule est difficilement séparable, elle est visqueuse lorsqu’elle est humide et mate à l’état sec. Les tubes peuvent atteindre 3 cm de longueur, ils sont d’abord blancs puis deviennent verdâtres avec l’âge. Ils sont faciles à séparer et leurs pores sont étroits (environ 0,5 mm de diamètre). Le pied est massif et bombé, bulbeux à la base et s'atténue vers le haut, il est de couleur blanchâtre en bas et brun clair vers le haut ou il est pourvu d’un fin réseau blanc. La chair est blanche (sauf sous la cuticule où elle est rose à brune), épaisse, ferme et consistante (elle devient plus molle dans le chapeau), elle exhale une odeur douce, légèrement parfumée à la noisette.

Facilité d'identification.

Moyenne.

Confusions possibles.

Voir les autres bolétacées.

Répartition générale.

Europe occidentale, Amérique du Nord, Australie, Nouvelle-Zélande.

Habitat et biologie.

Espèce commune, acidophile, croissant dans les bois de feuillus, conifères ou mixtes en fin d’été et automne.

D'après :
Courtecuisse, R. & Duhem, B. 2007. Guide des champignons de France et d'Europe. Delachaux et Niestlé, Paris. 476 pp.

Source : fiche descriptive, INPN
Non renseigné pour le moment

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Boletus betulicola (Vassilkov) Pilát & Dermek, 1974
Boletus bulbosus J.C. Sch
Boletus edulis f. betulicola Vassilkov
Boletus edulis subsp. betulicola (Vassilkov) Hlavácek
Boletus edulis subsp. euedulis (Maire) Singer
Boletus edulis var. arenarius Engel, Krieglst. & Dermek
Boletus edulis var. pusteriensis Ferrarese & Simonini
Boletus edulis var. quercicola Vassilkov ex Vassilkov
Boletus edulis var. subhepaticus Fayod
Boletus esculentus Pers.
Boletus filiae Gillet, 1884
Boletus quercicola (Vassilkov) Singer, 1978
Dictyopus edulis (Bull. : Fr.) Quél.
Gyrodon filiae (Gillet) Sacc. & Cuboni
Tubiporus edulis (Bull. : Fr.) P.Karst.
Tubiporus edulis subsp. euedulis Maire

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.