Bordure ensanglantée (La)

Diacrisia sannio (Linnaeus, 1758)

Classe : Hexapoda Ordre : Lepidoptera Famille : Erebidae Sous-Famille : Arctiinae Tribu : Arctiini Genre : Diacrisia

  • 13
    observations

  • 2
    communes

  • 5
    sources

  • Première observation
    1988

  • Dernière observation
    2022
Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO) - Conseil départemental de l'Orne - DELCLOY Cédric - GRoupe d'ETude des Invertébrés Armoricains (GRETIA) - PNR Normandie-Maine

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Ce papillon dit « de nuit », mais que l’on peut observer de jour, appartient à la famille des écailles, les arctiidés. Chez le mâle, les ailes antérieures sont jaune pâle avec une tache rose suffusée de noir. La femelle est plus petite avec des ailes antérieures plus rousses, nervées de rose pourpre. Ses ailes postérieures sont largement tachées de noir. Pour les deux sexes, un liseré rose borde les quatre ailes, d’où le nom de bordure ensanglantée.
L’espèce est présente de mai à septembre dans tous les milieux herbeux jusqu’à 2 000 m.

Source : Biodiv'Écrins, Parc national des Écrins
E : Prairies ; terrains dominés par des herbacées non graminoïdes, des mousses ou des lichens

Source : Habitat(s) lié(s) au taxon - Habref (EUNIS), INPN

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Chelonia russula (Linnaeus, 1758)
Nemeophila russula (Linnaeus, 1758)
Phalaena russula Linnaeus, 1758
Phalaena sannio Linnaeus, 1758

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.