• 69
    observations

  • 21
    communes

  • 12
    sources

  • Première observation
    1980

  • Dernière observation
    2022
Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO) - Bureaux d'études & consultants - CPIE Collines normandes - CPIE Mayenne - Bas-Maine - Conseil départemental de l'Orne - DELCLOY Cédric - GRoupe d'ETude des Invertébrés Armoricains (GRETIA) - Habitants-bénévoles - LUTRAND Christophe - MAZURIER Marc - PNR Normandie-Maine - Peter Stallegger (Consultant Environnement)

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Taille :
Moyenne, 8 à 11mm.

Diagnose :
Le genre Rhingia compte trois espèces en France. Il se reconnaît grâce à la partie inférieure (épistome) de sa face particulièrement allongée lui donnant un aspect unique chez les syrphes. La distinction entre les espèces de ce genre n’est pas toujours simple. Cette espèce à la particularité d’avoir, à l’extrémité de l’antenne, l’arista glabre et les segments abdominaux 3 et 4, vu de dessus, ont les marges latérales noires. On note également que le tibia postérieur porte une marque noire distincte en son milieu.

Facilité d'identification :
Moyenne, la détermination peut se faire d’après photo avec prudence.

Confusions possibles :
Confusion possible avec les autres espèces du genre Rhingia.

Période de vol :
Les adultes sont visibles du mois de mai jusqu’au mois de septembre avec des pics en juin et en août correspondant aux deux générations annuelles.

Répartition générale :
Elle est présente du nord de la Scandinavie jusque dans les Pyrénées et le nord de l’Espagne en passant par les îles britanniques. Elle s’étend vers l’est à travers toute l’Europe vers la Russie et le Caucase pour atteindre la côte pacifique.

Habitat et biologie :
C’est une espèce des forêts et des zones humides, anthropophile. On la retrouve notamment dans les milieux pâturés par des vaches qu’il s’agisse de milieux ouverts ou boisés. En dehors de ces pâtures, elle est également présente dans les forêts alluviales et en bord de ruisseau dans les hêtraies sapinières. Les adultes sont souvent visibles sur les haies, les chemins forestiers et dans les clairières où ils se posent souvent sur le feuillage de la végétation. On note qu’ils restent actif même par temps couvert. Les larves sont subaquatiques, bien qu’on les trouve la plupart du temps dans les bouses de vaches humides, il est également possible que leur habitat naturel soit liés aux accumulations de feuilles humides en décomposition.

Speight, M.C.D. (2020) Species accounts of European Syrphidae, 2020. Syrph the Net, the database of European Syrphidae (Diptera), vol. 104, 314 pp., Syrph the Net publications, Dublin.

Source : fiche descriptive, INPN
Non renseigné pour le moment

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Aucun synonyme pour ce taxon

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.