Ligie des hypnes (La)

Ligidium hypnorum (Cuvier, 1792)

Classe : Malacostraca Ordre : Isopoda Famille : Ligiidae Genre : Ligidium

  • 36
    observations

  • 10
    communes

  • 9
    sources

  • Première observation
    1988

  • Dernière observation
    2022
Bureau ENS (Conseil départemental de l'Orne) - Bureaux d'études & consultants - CPIE Collines normandes - DELCLOY Cédric - GRoupe d'ETude des Invertébrés Armoricains (GRETIA) - Institut national de l'information géographique et forestière (IGN) - LUTRAND Christophe - PNR et géoparc mondial UNESCO Normandie-Maine - Peter Stallegger (Consultant Environnement)

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Diagnose :
Les Ligiidae sont caractérisés par un flagelle composé de nombreux articles, des yeux de grande taille et des endopodites et exopodites des uropodes d'une taille similaire (chez la plupart des isopodes l'endopodite est fortement réduit). Ligidium hypnorum se distingue des Ligia par une ligne frontale peu visible (bien indiquée chez Ligia) et un pléon en retrait sur le péréion. D'une taille de 10 mm maximum, l'espèce présente une teinte foncée et un corps brillant. Le flagelle des antennes comprend 10 à 13 articles.

Détermination :
Espèce identifiable sur photo ou à vue. Contrairement aux Philosciidae proches morphologiquement, Ligidium présente un nombre élevé d'ommatidies (une centaine) donnant à l'oeil une apparence surdéveloppée et des uropodes sur lesquels l'endopodite et l'exopodite sont de taille égale.

Espèces proches :
Philosciidae

Période d’observation :
Espèce observable toute l'année.

Biogéographie et écologie :
Espèce hygrophile, humicole, appréciant particulièrement les bords de ruisseaux, les forêts humides et les marais. Elle est répandue en Europe et Asie occidentale, introduite en Amérique du Nord.

Source : fiche descriptive, INPN
Non renseigné pour le moment

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Aucun synonyme pour ce taxon

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.