Seslérie blanchâtre

Sesleria caerulea (L.) Ard., 1763

Classe : Equisetopsida Ordre : Poales Famille : Poaceae Genre : Sesleria

  • 1
    observation

  • 1
    commune

  • 1
    source

  • Première observation
    1908

  • Dernière observation
    1908
Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO)

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Cette plante herbacée forme des touffes gazonnantes de 15 à 40 cm. Les tiges sont peu feuillées et seulement dans le bas. Les feuilles formant les touffes sont assez longues, planes ou pliées dans le sens de la longueur et brusquement obtuses à l'extrémité. Les épillets sont groupés en un épi ovoïde de 2 cm environ aux reflets bleutés ou violacés, d'où son nom.

Source : Biodiv'Écrins, Parc national des Écrins
C2.121 : Sources pétrifiantes avec formations de tuf ou de travertins
G1.6613 : Hêtraies médio-européennes à Seslérie
G3.1C2 : Pessières montagnardes intra-alpines calciphiles
G3.3242 : Pinèdes de Pin à crochets à Raisin d'ours pyrénéennes
G3.325 : Pinèdes de Pin à crochets à Pulsatille

Source : Habitat(s) lié(s) au taxon - Habref (EUNIS), INPN

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Aira varia Jacq., 1762
Cynosurus caeruleus L., 1753
Cynosurus sesleria Schrank, 1789
Diptychum caeruleum (L.) Dulac, 1867
Sesleria albicans Kit. ex Schult., 1814
Sesleria caerulea subsp. calcarea (Čelak.) Hegi, 1907
Sesleria caerulea subsp. elegantissima (Braun-Blanq.) Braun-Blanq., 1938
Sesleria caerulea var. alba Soy.-Will., 1828
Sesleria caerulea var. albicans (Kit.) Asch. & Graebn., 1900
Sesleria caerulea var. calcaria Čelak., 1888
Sesleria caerulea var. elegantissima Braun-Blanq., 1933
Sesleria caerulea var. flavescens G.Mey., 1849
Sesleria caerulea var. mutica (Badarò) Parl., 1850
Sesleria caerulea var. pallida Hartm., 1846
Sesleria calcaria Opiz, 1839
Sesleria calcaria var. caerulea Opiz, 1838
Sesleria calcaria var. elongata Opiz, 1838
Sesleria calcaria var. luteoalba Opiz, 1838
Sesleria deyliana Á.Löve & D.Löve, 1956
Sesleria elegantissima Braun-Blanq.
Sesleria mutica Badarò, 1824
Sesleria varia (Jacq.) Wettst., 1888
Sesleria varia var. albicans (Kit.) Dalla Torre & Sarnth., 1906
Sesleria varia var. islandica Á.Löve, 1950
Sesleria varia var. pseudoelongata Murr, 1899

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.