Mulot à collier

Apodemus flavicollis (Melchior, 1834)

Classe : Mammalia Ordre : Rodentia Famille : Muridae Sous-Famille : Murinae Tribu : Apodemini Genre : Apodemus

  • 18
    observations

  • 9
    communes

  • 7
    sources

  • Première observation
    2000

  • Dernière observation
    2022
Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO) - Bureau ENS (Conseil départemental de l'Orne) - CPIE Collines normandes - Fauna Flora - Groupe Mammalogique Normand (GMN) - Habitants-bénévoles - PNR Normandie-Maine

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Avec les deux autres mulots, le mulot à collier partage de grandes oreilles, une longue queue et un pelage contrasté roux et blanc. Son collier de poils roux qui, en plaine, le distingue du mulot sylvestre peut se retrouver chez le mulot alpestre. Dans les Alpes où les trois espèces cohabitent, il n'est donc pas possible de le déterminer par des moyens autres que génétiques. Comme le mulot alpestre, il est plutôt inféodé aux milieux forestiers.

Source : Biodiv'Écrins, Parc national des Écrins
Non renseigné pour le moment

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Apodemus brauneri
Apodemus cellarius
Apodemus parvus
Apodemus samariensis
Apodemus wintoni
Mus flavicollis Melchior, 1834

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.