Grande Queue-Fourchue (La)

Cerura vinula (Linnaeus, 1758)

Classe : Hexapoda Ordre : Lepidoptera Famille : Notodontidae Sous-Famille : Cerurinae Genre : Cerura

  • 4
    observations

  • 4
    communes

  • 2
    sources

  • Première observation
    1988

  • Dernière observation
    2022
Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO) - PNR Normandie-Maine

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

La grande queue fourchue est un papillon nocturne de la famille des notodontidae. Son aspect blanc sombre la rend invisible lorsqu'elle se pose sur les bouleaux, les frênes ou les trembles. Son nom lui vient de l'aspect de sa chenille : masque facial rouge et queue bifide dotée de 2 longs filaments agités en cas de danger. On la rencontre dans les milieux boisés humides d'avril à août jusqu'à 2 500 m d'altitude.

Source : Biodiv'Écrins, Parc national des Écrins
G1 : Forêts de feuillus caducifoliés

Source : Habitat(s) lié(s) au taxon - Habref (EUNIS), INPN

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Dicranura vinula (Linnaeus, 1758)
Harpyia vinula (Linnaeus, 1758)
Phalaena diuramajor Retzius, 1783
Phalaena vinula Linnaeus, 1758

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.