Podops inunctus (Fabricius, 1775)

Classe : Hexapoda Ordre : Hemiptera Famille : Pentatomidae Sous-Famille : Podopinae Genre : Podops

  • 5
    observations

  • 3
    communes

  • 4
    sources

  • Première observation
    2002

  • Dernière observation
    2020
Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO) - GRoupe d'ETude des Invertébrés Armoricains (GRETIA) - LUTRAND Christophe - PNR Normandie-Maine

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Taille : 5 – 6,5 mm

Diagnose :
Petite punaise allongée uniformément brunâtre, dont le scutellum atteint l’extrémité de l’abdomen. Yeux très saillants et pédonculés. Bords latéraux du pronotum droits, avec 2 petits appendices saillants sur les bords latéraux du pronotum, juste derrière les yeux, dilatés et en forme de hache au sommet. Clypéus (nez) libre et non enclos par les jugas (joues).

Détermination : Moyennement difficile.

Espèces proches :
Proche de Podops curvidens avec laquelle elle peut cohabiter. Celle-ci a le clypéus enserré par les jugas, et les appendices du pronotum en forme de pointe à bout émoussé, ce qui permet de la séparer de P. inunctus.

Période d’observation :
Janvier à octobre, avec un pic en avril-mai, un en septembre et pas d’observation en juillet.

Biologie-éthologie :
Espèce probablement polyphage, car on l’observe sur des plantes appartenant à plusieurs familles : céraistes et sablines, thyms, armoises, renoncules, oyats et agrostides. Il est possible qu’elle ponctionne les graines de ces plantes tombées au sol. On la rencontre parfois sous des matériaux posés au sol, lui servant d’abri : pierres, tuiles, tôles ondulées, cadavres d’animaux, crottes.

Biogéographie et écologie :
Espèce à distribution européenne, signalée aussi en Afrique du Nord, et atteignant le centre de la Grande-Bretagne et le sud de la Suède, jusqu’à 56° de latitude nord. Espèce assez commune mais discrète, qui vit dans les prairies humides, marais, bords des fossés et des ruisseaux, zones inondables dans les laisses de crues, les joncs coupés au sol, lieux herbeux frais sous les mousses (aussi en hiver), et dans les landes sableuses ou boueuses, pelouses sèches, prés salés, y compris dans les zones recouvertes par la mer, falaises et dunes littorales.

Source : fiche descriptive, INPN
Non renseigné pour le moment

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Cimex inunctus Fabricius, 1775
Podops inuncta (Fabricius, 1775)

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.