Cudoniella clavus (Alb. & Schwein.) Dennis, 1964

Classe : Leotiomycetes Ordre : Helotiales Famille : Helotiaceae Genre : Cudoniella

  • 1
    observation

  • 1
    commune

  • 2
    sources

  • Première observation
    2020

  • Dernière observation
    2020
BOITTIN Florent - PNR et géoparc mondial UNESCO Normandie-Maine

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Non renseignée pour le moment
Non renseigné pour le moment

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Cudonia aquatica (Lib.) Quél., 1886
Cudoniella aquatica (Lib.) Sacc., 1889
Cudoniella clavus var. violascens (Alb. & Schwein.) Pat.
Helotium aquaticum Curr., 1863
Helotium clavus (Alb. & Schwein.) Gillet, 1883
Leotia aquatica Lib., 1879
Ombrophila clavus (Alb. & Schwein.) Cooke, 1880
Ombrophila clavus var. violascens (Alb. & Schwein.) Sacc., 1889
Peziza clavus Alb. & Schwein., 1805
Peziza clavus var. violascens Alb. & Schwein., 1805
Phialea aquatica (Curr.) Sacc., 1889

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.