Épeire alsine

Araneus alsine Walckenaer, 1802

Classe : Arachnida Ordre : Araneae Famille : Araneidae Genre : Araneus
Chargement...

  • 1 observation

  • 1 commune

  • 1 observateur

  • 2 organismes

  • Première observation
    1988

  • Dernière observation
    1988

Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc & Géoparc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données et sur les partenaires

Tiberghien Gérard

Avertissement : Seul les producteurs et les fournisseurs renseignés dans la base de données sont affichés ci-dessous. Si plusieurs organismes ont contribués à un même jeu de données, ils auront une part égale d'aide à la prospection. Les pourcentages affichés ne sont par conséquent pas cumulables entre eux.

  • PNR et géoparc mondial UNESCO Normandie-Maine
    Participation à 1 Observation
    Part d'aide à la prospection : 100.00 %

    Fiche organisme
  • Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO)
    Participation à 1 Observation
    Part d'aide à la prospection : 100.00 %

    Fiche organisme

Informations espèce

Distribution mondiale :
toute l’Europe, Asie du Nord

Caractères distinctifs, espèces :
Taille - ♀ : 10-15 mm, ♂ : 6-8 mm.

L’espèce est brun-rouge avec l’abdomen très arrondi de couleur orangé à rouge plus ou moins vif, parsemé de petites taches blanches. Sa coloration permet de bien la distinguer des autres espèces d’épeires. Sa toile est assez discrète et surtout elle vit le jour cachée dans une retraite proche du sol formée d’une feuille d’arbre enroulée en cône. Elle passe ainsi souvent inaperçue dans son biotope alors que sa couleur est éclatante.

Milieux colonisés :
Elle colonise des milieux humides : bords d’étangs, prairies, à proximité ou dans des boisements.

Chasse :
La toile est assez petite et proche du sol. Elle est tissée dans la végétation basse. Le repaire, suspendu à quelques dizaines de centimètres de haut, parfois sans aucune relation apparente avec la végétation, attire l’œil de l’arachnologue avisé.

Développement, cycle :
Le cycle est annuel. Les adultes sont présents dès juin, les femelles survivent jusqu’en septembre-octobre.

On découvre parfois les deux sexes dans une même loge. La ponte a lieu dès la fin de l’été. Les jeunes se développent rapidement et sortent du cocon avant l’hiver.

Source : fiche descriptive, INPN

Non renseigné pour le moment

Répartition actuelle en France métropolitaine

© INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition actuelle dans le monde

Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Aranea alsine Walckenaer, 1802 |

Observations mensuelles

Avertissement : Les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.