Noctuelle du Thélyptéris (La)

Lacanobia splendens (Hübner, 1808)

Classe : Insecta Ordre : Lepidoptera Famille : Noctuidae Sous-Famille : Noctuinae Tribu : Hadenini Genre : Lacanobia

  • 12
    observations

  • 6
    communes

  • 3
    sources

  • Première observation
    1989

  • Dernière observation
    2020
Bureau ENS (Conseil départemental de l'Orne) - Institut national de l'information géographique et forestière (IGN) - PNR Normandie-Maine

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Taille/poids :
Envergure : 32 - 39 mm.

Diagnose :
Fond de l'aile antérieure brun-cuivré ; ligne post-basale lie de vin, formée de deux demi-cercles, interrompue avant la côte et peu visible en règle générale ; ligne post-discale dont les dents s'étirent sur les nervures de l'air submarginales ; ligne marginale claire avec un décrochement à l'apex, un dessin en forme de w en son centre et souligné d'une tache lie de vin brune sur toute sa longueur ; orbiculaire bordée de brun et de couleur interne ocre ; réniforme identique à cette dernière à l'exception d'une tache brun-noir à sa base ; nervures surlignées d'écailles sombres et claires. Aile postérieure de couleur jaunâtre-ocre s'assombrissant dans sa moitié externe ; nervures surlignées d'écailles sombres ; tache discale et ligne post-discale à peine visibles.

Détermination :
L'adulte est assez simple à déterminer.

Espèces proches :
En France métropolitaine, bien que caractéristique, l'espèce peut être confondue avec d'autres espèces de noctuelles.

Période d’observation :
Les adultes s'observent de fin mai à juillet.

Biologie-éthologie :
Cette espèce a une génération par an. L'adulte est actif de nuit. Polyphage, la chenille se nourrit de nombreuses plantes herbacées hygrophiles.

Biogéographique et écologie :
Eurasiatique, la Noctuelle du Thélyptéris est citée de la plupart des pays d'Europe tempérée du nord de l'Espagne jusqu'à la Lettonie, excepté les îles Britanniques. Hors d'Europe l'espèce est présente en Asie Mineure jusqu’à l'ouest du Turkestan puis à travers les pays tempérés de l'Asie vers l'Extrême-Orient, la Corée et le Japon. Hygrophile, Lacanobia splendens fréquente les marais, les boisements et les prairies humides. L'espèce est présente à l'étage collinéen.

D'après :
Ronkay L., Yela Jl. & Hreblay M., 2002. Noctuidae Europaeae, Hadeninae I. Volume 4. Entomological Press Soro, Danemark.419 pp.

Source : fiche descriptive, INPN
D : Tourbières hautes et bas-marais
E3 : Prairies humides et prairies humides saisonnières
G1 : Forêts de feuillus caducifoliés

Source : Habitat(s) lié(s) au taxon - Habref (EUNIS 2012), INPN

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Mamestra splendens (Hübner, 1808)
Noctua splendens Hübner, 1808

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.