• 2
    observations

  • 2
    communes

  • 2
    sources

  • Première observation
    2021

  • Dernière observation
    2022
Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO) - PNR et géoparc mondial UNESCO Normandie-Maine

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Taille : 5 – 7,5 mm

Diagnose :
Petite punaise de coloration générale noire à reflets métalliques, bariolée de taches claires rouges ou orange. Corie (partie sclérifiée de l’aile antérieure) dont la partie centrale (mésocorie) porte au moins 2 grandes taches claires, et dont la partie externe latérale (exocorie) est entièrement claire sans tache noire. Scutellum avec une tache claire principale en forme de Y.

Détermination : Simple.

Espèces proches :
Au sein du genre Eurydema, cette espèce se reconnaît à l’absence de tache noire sur l’exocorie, à ses hémélytres luisants et à sa petite taille.

Période d’observation :
Avril à septembre.

Biologie-éthologie :
Elle se nourrit sur plusieurs crucifères dont principalement les arabettes, les cardamines et les rorripes.

Biogéographie et écologie :
Espèce paléarctique présente dans le sud de la Grande-Bretagne et de la Scandinavie jusqu'à 60° de latitude nord. Elle atteint l'Inde, la Corée et le Japon vers l’est, et la limite septentrionale du domaine méditerranéen vers le sud. Elle est répandue dans les plaines du nord et de l’est soumises au climat continental. Elle évite les zones montagneuses et les façades maritimes de la Méditerranée, de l’Atlantique, de la Manche et de la mer du Nord. On la rencontre principalement dans les milieux humides des secteurs continentaux : prairies humides tempérées, marais, tourbières, landes à bruyères, lisières forestières, parcs, et parfois, plus au nord, sur pelouses calcicoles ensoleillées. C’est une espèce relativement rare, dont la densité est toujours faible.

Source : fiche descriptive, INPN
Non renseigné pour le moment

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Cimex dominulus Scopoli, 1763
Eurydema dominulus dominulus (Scopoli, 1763)
Eurydema festivum auct. non (Linnaeus, 1767)
Strachia festiva auct. non (Linnaeus, 1767)

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.