Cercyon ustulatus (Preyssler, 1790)

Classe : Hexapoda Ordre : Coleoptera Famille : Hydrophilidae Sous-Famille : Sphaeridiinae Tribu : Megasternini Genre : Cercyon

  • 2
    observations

  • 2
    communes

  • 3
    sources

  • Première observation
    2013

  • Dernière observation
    2021
Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO) - ELDER Jean-François - PNR Normandie-Maine

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Taille : 2,6-3,4 mm (adulte)

Diagnose :
Les Cercyon sont de petits Hydrophilidae surtout terrestres, mais semi-aquatiques pour quelques uns. C. ustulatus fait partie de ces derniers et appartient au sous-genre Dicyrtocercyon dont il est le seul représentant en Europe. Il est noir brillant avec la partie postérieure du corps rougeâtre et se reconnait aisément à la convexité très forte du pronotum, différente de celle des élytres. Observé de profil, l’insecte dessine ainsi une courbe discontinue, contrairement à ce qui est constaté chez les autres espèces du genre. La couleur rougeâtre des palpes maxillaires est également un indice complémentaire utile.

Détermination :
Assez difficile sur photo d’ensemble.

Espèces proches :
La convexité particulière du pronotum de C. ustulatus constitue un caractère très distinctif parmi le genre Cercyon et observable relativement facilement, ce qui diminue le risque de confusion.

Période d'observation :
Adulte rencontré presque toute l’année, surtout du printemps à l’automne.

Biologie-éthologie :
Se développe au bord des eaux stagnantes ou courantes, dans la vase, sous les pierres, dans les détritus végétaux en décomposition ou les mousses mais aussi dans les bouses et crottins.

Biogéographie et écologie :
Espèce assez fréquente, présente depuis le Portugal et l’Irlande jusqu’à la Scandinavie, la Russie et la Turquie ainsi qu’en Amérique du Nord.

Queney P. et Prévost P. 2021. Clé d’identification des Coléoptères aquatiques de France métropolitaine Myxophaga, Polyphaga Hydrophiloidea (adultes). Tome 1.

Source : fiche descriptive, INPN
Non renseigné pour le moment

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Cercyon xanthorhoeus Stephens, 1829
Sphaeridium haemorrhoum Gyllenhal, 1808
Sphaeridium ustulatus Preyssler, 1790

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.