Enochrus coarctatus (Gredler, 1863)

Classe : Hexapoda Ordre : Coleoptera Famille : Hydrophilidae Sous-Famille : Enochrinae Genre : Enochrus

  • 8
    observations

  • 6
    communes

  • 8
    sources

  • Première observation
    2005

  • Dernière observation
    2021
Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO) - Bureaux d'études & consultants - CPIE Collines normandes - Conseil départemental de l'Orne - DELCLOY Cédric - ELDER Jean-François - MAZURIER Marc - PNR Normandie-Maine

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Taille : 3,5-4 mm (adulte)

Diagnose :
Les Enochrus sont des Hydrophilidae aquatiques assez homogènes dans leur apparence générale. E. coarctatus a une forme ovale et convexe avec un contour continu entre pronotum et élytres, le pronotum sensiblement élargi vers l’arrière, les élytres ponctués, le plus souvent irrégulièrement, sans rangées de gros points et avec une strie suturale abrégée vers l’avant, le bord postérieur du dernier sternite muni d’une petite encoche semi-circulaire médiane. La tête est noire avec deux taches préoculaires jaunâtres et bien distinctes, les palpes maxillaires à peu près uniformément clairs et une large bande suturale noirâtre sur la moitié postérieure des élytres.

Détermination :
Assez facile à partir d’une photo d’ensemble.

Espèces proches :
E. coarctatus est voisin de E. nigritus et affinis. Il se différencie par des palpes maxillaires clairs et surtout par la présence d’une bande suturale brun-noir sur la moitié postérieure des élytres.

Période d'observation :
Adulte rencontré surtout du printemps à l’automne.

Biologie-éthologie :

Se développe dans les eaux stagnantes parmi la végétation, en terrain ouvert ou boisé et milieu neutre ou acide.

Biogéographie et écologie :
Espèce fréquente, mentionnée dans une vaste partie de la région paléarctique depuis la France jusqu’en Sibérie, en passant par la Turquie.

Queney P. et Prévost P. 2021. Clé d’identification des Coléoptères aquatiques de France métropolitaine Myxophaga, Polyphaga Hydrophiloidea (adultes). Tome 1.

Source : fiche descriptive, INPN
Non renseigné pour le moment

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Philhydrus coarctatus Gredler, 1863
Philhydrus fulvipennis Westhoff, 1881
Philhydrus suturalis Sharp, 1872

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.