Théridion à deux tâches

Neottiura bimaculata (Linnaeus, 1767)

Classe : Arachnida Ordre : Araneae Famille : Theridiidae Genre : Neottiura
Chargement...

  • 9 observations

  • 5 communes

  • 6 observateurs

  • 5 organismes

  • Première observation
    2010

  • Dernière observation
    2023

Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc & Géoparc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données et sur les partenaires

Anonymisé - Cherpitel Thomas - Claisse Mathieu - Devogel Pierre - Gretia - Maury-caudal Tristan

Avertissement : Seul les producteurs et les fournisseurs renseignés dans la base de données sont affichés ci-dessous. Si plusieurs organismes ont contribués à un même jeu de données, ils auront une part égale d'aide à la prospection. Les pourcentages affichés ne sont par conséquent pas cumulables entre eux.

  • PNR et géoparc mondial UNESCO Normandie-Maine
    Participation à 6 Observations
    Part d'aide à la prospection : 66.67 %

    Fiche organisme
  • GRoupe d'ETude des Invertébrés Armoricains (GRETIA)
    Participation à 6 Observations
    Part d'aide à la prospection : 66.67 %

    Fiche organisme
  • Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO)
    Participation à 2 Observations
    Part d'aide à la prospection : 22.22 %

    Fiche organisme
  • Bureaux d'études & consultants
    Participation à 1 Observation
    Part d'aide à la prospection : 11.11 %

    Fiche organisme
  • Conseil départemental de l'Orne (bureau ENS)
    Participation à 1 Observation
    Part d'aide à la prospection : 11.11 %

    Fiche organisme

Informations espèce

Distribution mondiale :
toute l’Europe

Caractères distinctifs, espèces :
Taille - ♀ : 2-3 mm, ♂ : 2-3 mm.

Les pattes sont longues et fines, de couleur claire. Le corps est de couleur générale brune avec souvent une tache abdominale médiane jaune de taille variable, parfois limitée à la moitié postérieure. L’abdomen peut aussi être unicolore, clair. Les pattes-mâchoires du ♂ sont très longues. En France, il existe cinq espèces dans le genre Neottiura. En raison des grandes variations de couleur des différentes espèces, l’observation des pièces génitales est souvent indispensable pour l’identification.

Milieux colonisés :
L’espèce tisse sa toile sur des buissons bas d’une grande variété d’habitats, depuis les rochers, les dunes, les pelouses, les landes jusqu’aux strates basses des forêts, en clairières ou en bordures de chemins.

Chasse :
La toile comprend quelques fils tissés entre les branches de buissons bas ou entre des pierres, très près du sol. Certains de ces fils possèdent une partie collante. Les proies sont des animaux se déplaçant au sol, tels des coléoptères.

Développement, cycle :
Les mâles sont présents de mai à juillet, les femelles de mai à octobre. Le cycle est annuel. Le cocon, comprenant jusqu’à une cinquantaine d’œufs, est empaqueté dans une soie blanche floconneuse. Il est sphérique, très gros, plus grand que la femelle. Il est attaché à proximité de la toile. En cas de danger, la ♀ l’emporte, attaché aux filières et maintenu par une patte postérieure. Pour cette raison, la ♀ est souvent rencontrée se déplaçant avec son cocon. En captivité, il peut arriver que deux femelles mises ensemble avec leur cocon s’affrontent et que l’une parte ensuite avec les deux cocons.

Source : fiche descriptive, INPN

Non renseigné pour le moment

Répartition actuelle en France métropolitaine

© INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition actuelle dans le monde

Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Aranea bimaculata Linnaeus, 1767 | Theridion bimaculatum (Linnaeus, 1767) | Theridium bimaculatum (Linnaeus, 1767)

Observations mensuelles

Avertissement : Les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.