Saule pourpre

Salix purpurea L., 1753

Classe : Equisetopsida Ordre : Malpighiales Famille : Salicaceae Sous-Famille : Salicoideae Genre : Salix

  • 1
    observation

  • 1
    commune

  • 1
    source

  • Première observation
    1907

  • Dernière observation
    1907
Association Faune & Flore de l'Orne (AFFO)

Cartographie issue du Parc Normandie-Maine - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes sur le territoire du Parc : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. En savoir plus sur les données : | et sur les partenaires : .

Informations sur l'espèce

Le saule pourpre est un arbuste de 1 à 6 m de haut, souvent en boule lâche. Ses jeunes rameaux sont souvent rougeâtres et grisâtres en vieillissant. Les feuilles sont opposées à sub-opposées, et c’est le seul dans ce cas. Elles sont spatulées et dentées dans leur moitié supérieure. Les chatons mâles, opposés, sont d’un beau rouge pourpre, ils permettent de reconnaître l’osier rouge avec certitude. Ils apparaissent avant les feuilles.
L’osier rouge pousse au bord des cours d’eau, des chemins ou en bordure des champs jusqu’à plus de 2 000 m.

Source : Biodiv'Écrins, Parc national des Écrins
C3.55 : Bancs de graviers des cours d'eau à végétation clairsemée
F2.31 : Fourrés de montagne à Alnus
F9.1 : Fourrés ripicoles
G1.1 : Forêts riveraines et forêts galeries, avec dominance d'Alnus, Populus ou Salix
G1.381 : Helleno-Balkanic riparian plane forests

Source : Habitat(s) lié(s) au taxon - Habref (EUNIS 2012), INPN

Répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Répartition mondiale actuelle

Cartographie issue du GBIF (2021) - Avertissement : les données visualisables sont issues d'une recherche du taxon dans la base du GBIF : ce résultat peut être imparfait. Ces données reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau mondial : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.

Nectolis membranacea Raf., 1838
Salix amplexicaulis Bory & Chaub., 1832
Salix apicedentata Gand., 1875
Salix condensata Kit. ex Jáv., 1936
Salix corsica Gand., 1875
Salix deprompta Gand., 1875
Salix deucalion Gand., 1875
Salix eburnea Dippel, 1892
Salix helix L., 1753
Salix lambertiana Sm., 1804
Salix monandra Hoffm., 1791
Salix oppositifolia Host, 1828
Salix parisiensis Gand., 1875
Salix pratensis Scop., 1772
Salix purpurea subsp. angustior Lautenschl., 1987
Salix purpurea subsp. eburnea (Borzí) Cif. & Giacom. ex Pignatti, 1977
Salix purpurea subsp. gracilis (Wimm.) Buser
Salix purpurea subsp. helix (L.) Schübl. & G.Martens, 1834
Salix purpurea subsp. lambertiana (Sm.) Neuman ex Rech.f., 1963
Salix purpurea subsp. lambertiana (Sm.) Macreight, 1837
Salix purpurea L., 1753 subsp. purpurea
Salix purpurea var. amplexicaulis (Bory & Chaub.) Boiss., 1879
Salix purpurea var. eburnea Borzí
Salix purpurea var. gracilis Gren. & Godr., 1856
Salix purpurea var. lambertiana (Sm.) W.D.J.Koch, 1837
Salix purpurea L., 1753 var. purpurea
Salix rosea Gray, 1821
Salix woolgariana Borrer, 1831
Vetrix forbiana Raf., 1817
Vetrix helix (L.) Raf., 1817
Vetrix lambertiana (Sm.) Raf., 1817
Vetrix purpurea (L.) Raf., 1817

Observations mensuelles

Avertissement : les observations sans date précise peuvent être enregistrées à la date du 01/01. La fréquence des observations au mois de janvier ne reflète donc pas nécessairement la réalité.